Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

LAGARDERE

23.26EUR
+1.04% 
Ouverture théorique 23.26
indice de référence SBF 120

FR0000130213 MMB

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    23.09

  • clôture veille

    23.02

  • + haut

    23.31

  • + bas

    23.07

  • volume

    464 022

  • valorisation

    3 050 MEUR

  • capital échangé

    0.35%

  • dernier échange

    20.06.18 / 17:35:11

  • secteur

    Édition

  • Indice de référence

    SBF 120

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    20.94

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    25.58

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur LAGARDERE

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter LAGARDERE à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter LAGARDERE à mes listes

    Fermer

France-Filippetti dénonce les "pratiques inqualifiables" d'Amazon

Reuters12/08/2014 à 15:05

PARIS, 12 août (Reuters) - La ministre française de la Culture, Aurélie Filippetti, dénonce dans une interview au Monde les "pratiques inqualifiables" du groupe Amazon AMZN.O , en guerre contre Hachette LAGA.PA sur le prix des livres numériques aux Etats-Unis. Amazon milite en faveur d'une baisse des prix des "ebooks", qui n'ont selon le groupe de Seattle pas de frais d'édition papier, de stockage ou de distribution, face à Hachette USA, numéro quatre de l'édition aux Etats-Unis et filiale du groupe Lagardère, qui maintient ses tarifs de 14,99 et 19,99 dollars. "Cet épisode est une nouvelle révélation des pratiques inqualifiables et anticoncurrentielles d'Amazon", dit Aurélie Filippetti dans une interview publiée mardi par le quotidien français. "C'est un abus de position dominante et une atteinte inacceptable contre l'accès aux livres. Amazon porte atteinte à la diversité littéraire et éditoriale." Une coalition de 900 auteurs, dont Stephen King et Donna Tartt, a dénoncé dans une tribune publiée dimanche par le New York Times les pratiques d'Amazon, qui a adopté des mesures de rétorsion contre Hachette en allongeant par exemple les délais de livraison de ses livres et en bloquant les pré-commandes. "Les auteurs qui ont signé la tribune ne sont pas tous publiés par Hachette, ils ont simplement conscience de l'intérêt général. Pour ma part, je défends l'écosystème du livre en entier, pas un acteur en particulier", ajoute la ministre. La Commission européenne a annoncé début juin qu'elle examinait ce contentieux mais des experts du droit européen de la concurrence estiment qu'il est peu probable qu'elle intervienne dans un différend entre deux sociétés. La France tente aussi de contrer sur son territoire les ambitions du groupe américain. Le parlement français a adopté le 26 juin une loi dite "anti-Amazon" qui empêche les vendeurs de livres sur internet d'offrir à leurs clients français à la fois un rabais de 5% sur le prix unique et la gratuité des frais de port, une possibilité jugée déloyale par les libraires français. Amazon a riposté le 10 juillet en facturant seulement un centime les frais de port. "Nous n'avons jamais dit que cette loi allait tout régler. C'était un combat politique", souligne Aurélie Filippetti dans Le Monde. "Nous savions qu'ils allaient chercher à la contourner." Elle ajoute que ce sont "des banderilles que nous continuerons à planter dans le flanc d'Amazon" et se félicite de constater que le syndicat des libraires allemands a déposé une plainte antitrust contre Amazon. "Cela montre que nous ne sommes pas dans le combat du village gaulois contre l'ogre américain. C'est un combat global contre une mise en péril de l'écosystème du livre." Selon un rapport de la commission des Affaires culturelles de l'Assemblée nationale française, la vente en ligne de livres imprimés est passée de 3,2% du marché en 2003 à 13,1% en 2011. (Yves Clarisse, édité par Jean-Baptiste Vey)

Valeurs associées

+1.04%
+0.90%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.