1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Emmanuel Macron lance son mouvement "En Marche !"
Reuters06/04/2016 à 20:37

    PARIS, 6 avril (Reuters) - Emmanuel Macron a lancé 
officiellement mercredi son mouvement politique avec l'intention 
proclamée de travailler avec des gens de gauche comme de droite 
pour faire sauter les "blocages" de la société française. 
    Le ministre de l'Economie a saisi l'occasion de "rencontres 
citoyennes" organisées dans sa ville natale d'Amiens pour porter 
"En Marche !" sur les fonts baptismaux. 
    "J'ai mis du temps, j'ai réfléchi, j'ai consulté, j'ai 
associé beaucoup de gens et j'ai décidé qu'on allait créer un 
mouvement politique, un mouvement politique nouveau qui ne sera 
pas à droite, qui ne sera pas à gauche", a-t-il dit. 
    "Je suis d'un gouvernement de gauche et je l'assume 
totalement avec les valeurs auxquelles je crois et ce qui me 
caractérise. Mais je veux travailler avec des gens qui se 
sentent aujourd'hui à droite, aussi", a indiqué celui qui s'est 
attiré à plusieurs reprises les foudres de responsables 
socialistes par ses prises de position. 
     Pour autant, l'ancien banquier de 38 ans lancé en politique 
par François Hollande s'est défendu d'entretenir des ambitions 
élyséennes au moment où la cote du chef de l'Etat est au plus 
bas. 
    "Ce n'est pas un mouvement pour avoir un énième candidat de 
plus à la présidentielle, ce n'est pas  ma priorité aujourd'hui. 
Ma priorité c'est la situation du pays", a-t-il assuré.  
    Espérant parvenir ainsi à "construire quelque chose 
d'autre", à "essayer d'avancer" face aux "blocages de la 
société", Emmanuel Macron a précisé que son mouvement 
accepterait les adhésions multiples et pourrait donc intégrer 
des adhérents de l'ensemble des partis républicains.  
    L'événement était fermé à la presse mais il a été retransmis 
en direct sur internet. 
 
 (Myriam Rivet, édité par Yann Le Guernigou) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer