Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Des policiers demandent des comptes après une fusillade

Reuters06/10/2015 à 10:28

PARIS, 6 octobre (Reuters) - Des syndicats de police appellent la ministre de la Justice Christiane Taubira à s'expliquer après l'équipée sanglante d'un malfaiteur signalé pour radicalisation qui avait bénéficié en mai dernier d'une permission de sortie. Le malfaiteur a grièvement blessé lundi un policier de deux balles dans la tête avant d'être abattu en Seine-Saint-Denis, près de Paris, par les forces de l'ordre après une course poursuite consécutive à une attaque à main armée. Il n'avait pas réintégré sa cellule après une permission de sortie en mai 2015 et faisait l'objet d'une fiche "S" émise après sa disparition car il était soupçonné de s'être radicalisé en prison, selon une source proche du dossier. Il avait une vingtaine d'antécédents judiciaires. La fiche "S" signifie Sûreté d'Etat et implique une surveillance discrète en cas de contrôle. "Ce n'est pas la première fois que, pour des motifs de lenteurs de la justice mais aussi de décisions irraisonnées, des individus aux pedigrees chargés les caractérisant comme dangereux, sont libérés", s'indigne le Syndicat des cadres de la sécurité intérieure (SCSI) dans un communiqué. "Les policiers, les citoyens peuvent-ils encore avoir confiance dans un système judiciaire à bout de souffle par manque de moyens et mis à mal par des décisions inexplicables ?", demande-t-il. Le syndicat Alliance demande pour sa part à Christiane Taubira de "rendre des comptes". "On aurait pu éviter que notre collègue se trouve aujourd'hui entre la vie et la mort", écrit-il sur son compte Twitter. "On est victime d'un phénomène qui fait qu'on aménage au maximum les peines. On voit qu'il y a des dysfonctionnements avec la Justice et qu'ils ont des conséquences importantes. Il faut que la Garde des Sceaux s'exprime", a renchéri Nicolas Comte, du syndicat SGP Unité-Police, sur France Info. Xavier Bertrand, tête de liste Les Républicains pour les élections régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, a appelé Christiane Taubira à s'expliquer. "Mme Taubira doit s'expliquer sur ce qui a été fait depuis les derniers incidents de ce genre. Quand quelqu'un est dangereux, il ne sort pas, c'est pas une question de droite ou de gauche, c'est une question de bon sens", a-t-il dit sur France Info. (Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.