Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BNP PARIBAS BR-A

53.92EUR
+1.35% 
Ouverture théorique 53.92
indice de référence CAC 40

FR0000131104 BNP

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    53.20

  • clôture veille

    53.20

  • + haut

    53.92

  • + bas

    53.20

  • volume

    3 496 265

  • valorisation

    67 338 MEUR

  • capital échangé

    0.28%

  • dernier échange

    22.06.18 / 17:37:31

  • secteur

    Banques

  • Indice de référence

    CAC 40

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    50.69

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    57.15

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur BNP PARIBAS BR-A

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter BNP PARIBAS BR-A à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BNP PARIBAS BR-A à mes listes

    Fermer

France-Des économistes contre le choix de Villeroy pour la BDF

Reuters15/09/2015 à 11:49

* Ils dénoncent des risques de conflit d'intérêt * Piketty, Aglietta et Bourguignon parmi les signataires * Une préférence pour Benoît Coeuré PARIS, 15 septembre (Reuters) - Plus de 140 économistes et universitaires demandent au Parlement de ne pas approuver le choix de François Villeroy de Galhau comme futur gouverneur de la Banque de France, estimant que ses anciennes fonctions de haut dirigeant de BNP Paribas font peser des risques de conflits d'intérêt. Dans une tribune publiée mardi par Le Monde, ils estiment que l'expérience du candidat désigné par François Hollande lui confère "une excellente expertise du secteur bancaire au moins autant qu'elle l'expose à un grave problème de conflit d'intérêts et met à mal son indépendance". "Il est totalement illusoire d'affirmer qu'on peut avoir servi l'industrie bancaire puis, quelques mois plus tard, en assurer le contrôle avec impartialité et en toute indépendance", ajoutent-ils. Thomas Piketty, Michel Aglietta et François Bourguignon, ancien chef économiste de la Banque mondiale, figurent au nombre des signataires de cette pétition adressée aux parlementaires, appelés à se prononcer fin septembre sur la désignation de François Villeroy de Galhau, pressenti par François Hollande. "Vous, qui allez bientôt vous prononcer sur cette nomination, nous vous demandons de ne pas l'approuver. Nous en appelons à votre responsabilité, à votre engagement à servir le bien public, et à votre sens démocratique". Les commissions des Finances de l'Assemblée nationale et du Sénat ont la possibilité de s'opposer au choix du chef de l'Etat à une majorité des trois cinquièmes. "PRISONNIERS DES INTÉRÊTS FINANCIERS" Après un début de carrière dans les cabinets ministériels, François Villeroy de Galhau avait rejoint BNP Paribas en 2003 et était jusqu'en jusqu'en avril dernier responsable des activités de banque de détail du premier groupe bancaire de la zone euro par la taille de bilan. Il a adressé aux parlementaires une série d'engagements, notamment celui de renoncer à toute rémunération différée de BNP Paribas et de ne participer à aucune décision concernant son ex-employeur pendant deux ans. ID:nL5N11H1V4 Pour les signataires, François Hollande aurait pu désigner Benoît Coeuré, membre français du directoire de la Banque centrale européenne, ou "ouvrir le jeu et recruter bien au-delà du sérail de la haute administration." Benoît Coeuré, un brillant économiste, ancien de la direction du Trésor qui était en lice pour le poste, présente à leurs yeux "les gages d'expertise comme d'indépendance vis-à-vis des pressions politiques et de celles du lobby bancaire". Ils relèvent aussi son "curriculum académique qui, à peu près partout ailleurs qu'en France, aurait constitué un atout pour recruter un banquier central." "A l'expertise indépendante ou à la promotion interne, François Hollande a préféré l'ancien banquier, énarque et inspecteur des finances. Nos gouvernants sont-ils à ce point prisonniers des intérêts financiers qu'ils laissent à la finance le pouvoir de nommer les siens aux fonctions-clés des instances censées la réguler ?", conclut le texte. (Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)

Valeurs associées

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.