1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

France-Croatie : six milieux sur la mer
So Foot15/07/2018 à 08:00

France-Croatie : six milieux sur la mer

Le sort de cette finale pourrait plus que jamais se jouer dans l'entre-jeu. Car s'ils sont arrivés jusqu'ici, Français et Croates le doivent beaucoup à leur attelages respectifs au milieu. Certainement les meilleures triplettes de la compétition.

FranceCroatie
le 15/07/2018 à 17:00
Coupe du Monde - Finale
Suivez le live!
Diffusion sur

L'esthétisme ne s'oppose pas inéluctablement au réalisme, la puissance ne se départit pas forcément de la finesse, l'intelligence peut aussi trouver un écho dans la hargne. Non, parler de confrontation de style n'induit pas forcément une comparaison binaire des forces en présence. Ainsi, avant la finale de Coupe du Monde entre l'Équipe de France et celle de Croatie, il serait hasardeux de caricaturer l'un après l'autre deux milieux pour en faire des entités diamétralement opposés. Qu'il s'agisse du trio Modri?-Brozovi?-Rakiti? ou Pogba-Kanté-Matuidi, chacun a au fil des matchs démontré sa complémentarité, son équilibre et surtout son rôle crucial dans le collectif.

Le roi, le cavalier et la tour du Damier


Côté croate, l'artiste Luka Modri? a trouvé son alter ego en la personne d'Ivan Rakiti?. Dix ans que ces deux-là se fréquentent en sélection, profitant des 5262 minutes de jeu en commun - soit la bagatelle de 74 matchs - pour affiner leur complicité. Malgré des profils proches,

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer