Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Commission d'enquête citoyenne sur la mort de Rémi Fraisse

Reuters14/11/2014 à 14:59

* Des associations et syndicats ouvrent une enquête citoyenne * Selon eux, le gouvernement ne reconnaît pas sa responsabilité PARIS, 14 novembre (Reuters) - Des associations, des syndicats et des proches de Rémi Fraisse ont lancé vendredi une commission nationale d'enquête visant à faire jaillir la vérité sur la mort du jeune militant écologiste tué par une grenade offensive des forces de l'ordre. Tous accusent les autorités d'avoir tardé à communiquer sur le drame et d'avoir caché pendant 48 heures la responsabilité des gendarmes, connue immédiatement selon les enregistrements vidéo des opérations versés au dossier. Ils veulent également savoir qui, "au-dessus du préfet du Tarn, a donné des ordres de fermeté" aux gendarmes, a dit l'avocat de la famille de Rémi Fraisse, Me Arié Alimi, lors d'une conférence de presse. Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve et le directeur général de la gendarmerie, Denis Favier, sont sous le feu des critiques en dépit de leurs démentis répétés. Rémi Fraisse, 21 ans, a été tué par une grenade offensive lors d'affrontements avec les forces de l'ordre dans la nuit du 25 au 26 octobre sur le site du projet de barrage de Sivens, dans le Tarn. Bernard Cazeneuve a annoncé jeudi soir l'interdiction définitive de ce type de munition, alors que des étudiants se mobilisent presque quotidiennement contre les "violences policières". Mais pour les associations, ni le ministre de l'Intérieur ni le "patron" de la gendarmerie n'ont "totalement assumé leur responsabilité" à ce jour. "FRACTURE AVEC LE GOUVERNEMENT" La commission nationale d'enquête créée par Ligue des droits de l'homme (LDH), France nature environnement (FNE), le Syndicat des avocats de France (Saf) et le syndicat étudiant Unef, notamment, vise à "faire monter la pression" pour faire apparaître des éléments "dissimulés" ou "biaisés". L'enquête, basée essentiellement sur des témoignages, entend "se déployer de façon plus large et plus citoyenne", que la justice qui a ouvert une information judiciaire, a expliqué le président de la LDH, Pierre Tartakowski. Arié Alimi a justifié la vigilance des associations par le "traitement judiciaire spécifique des violences policières" en France, qui consiste à "soutenir mordicus les forces de l'ordre". Plus largement, les associations ont mis en cause la conception musclée de maintien de l'ordre mise en oeuvre depuis 2012 par le gouvernement socialiste, qui aboutit, selon eux, à "créer du désordre". "La mort de Rémi, c'est l'étincelle qui révèle une fracture entre ce gouvernement et les jeunes", a dit William Martinet, président de l'Unef, pour qui François Hollande "n'a pas tenu sa priorité jeunesse". "On attend des réponses claires. Les réponses du ministre de l'Intérieur ne sont pas satisfaisantes", a-t-il dit. (Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.