Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France: Bayrou, possible tête de liste de LREM aux européennes
Reuters17/12/2017 à 15:34

BAYROU, POSSIBLE TÊTE DE LISTE DE LREM AUX EUROPÉENNES

PARIS (Reuters) - Christophe Castaner, délégué général de La République en marche (LREM), n'a pas exclu dimanche de placer le chef du MoDem, François Bayrou, en tête de liste de la majorité pour les élections européennes de 2019.

"Ma responsabilité est d'organiser la liste et d'élargir la liste", a dit Christophe Castaner sur France 3. "Aujourd'hui, je suis ouvert à toute hypothèse d'une personne européenne".

A la question de savoir s'il pouvait offrir la première place à François Bayrou, chef du MoDem et soutien d'Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle, il a répondu qu'il était ouvert à ce que cette place revienne à "François Bayrou ou à d'autres qui éventuellement puissent ne pas être ni membre du MoDem, ni membre de la République ne marche".

"Moi j'ai trop vécu l'hégémonisme du Parti socialiste (PS), (...) en voyant le résultat que connaît le Parti socialiste aujourd'hui, pour penser que c'est la règle", a ajouté l'ancien membre du PS.

"J'ai entendu Alain Juppé (membre du parti Les Républicains et maire de Bordeaux - NDLR), Daniel Cohn-Bendit (ancien député européen - NDLR) hier dire: 'est-ce qu'il n'est pas temps de dépasser nos partis pour se battre pour l'Europe, pour protéger les Français?' Je leur dis chiche."

Christophe Castaner a proposé samedi au MoDem de s'associer à la "grande marche pour l'Europe" que LREM veut lancer au premier trimestre 2018.

Il était invité à prononcer un discours au congrès de ce parti qui compte une quarantaine de députés (47 avec cinq apparentés), une ministre, Jacqueline Gourault, auprès du ministre de l'Intérieur, et une secrétaire d'Etat, Geneviève Darrieussecq, auprès du ministre des Armées.

Le Premier ministre, Edouard Philippe, invité lui aussi à la tribune, s'était voulu rassurant sur la place dans la majorité d'un MoDem aujourd'hui peu audible.

"Le MoDem est pour le gouvernement un partenaire de tous les instants, utile, fiable et inventif, un partenaire exigeant en privé et solidaire en public", a-t-il déclaré aux 600 cadres et adhérents réunis dans un hôtel parisien.

(Caroline Pailliez, édité par Nicolas Delame)

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • serval02
    18 décembre11:17

    La prime de noël de son ami Macron....

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer