Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ALSTOM

40.87EUR
-0.32% 
indice de référence SBF 120

FR0010220475 ALO

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    41.10

  • clôture veille

    41.00

  • + haut

    41.25

  • + bas

    40.67

  • volume

    397 349

  • valorisation

    9 080 MEUR

  • capital échangé

    0.18%

  • dernier échange

    22.05.18 / 17:29:46

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    38.83

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    42.91

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter ALSTOM à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter ALSTOM à mes listes

    Fermer

France-Alstom inaugure ses premières usines d'éoliennes en mer

Reuters02/12/2014 à 13:38

* Des fermes-pilotes hydroliennes au large des côtes de la Manche * Les premières hydroliennes partiront aux Etats-Unis * "Business as usual" dans l'éolien malgré l'opération avec GE par Guillaume Frouin SAINT-NAZAIRE, Loire-Atlantique, 2 décembre (Reuters) - A lstom ALSO.PA a inauguré mardi ses deux premières usines françaises de production d'éoliennes en mer, dont le groupe ambitionne de faire la vitrine de son excellence industrielle dans le cadre de son rapprochement avec General Electric GE.N . Le Premier ministre Manuel Valls a déclaré lors de la visite des usines à Montoir-de-Bretagne (Loire-Atlantique), près de Nantes, que le consortium formé par l'équipementier français et GDF-Suez EDF.PA au large de Saint-Nazaire, Courseulles-sur-Mer (Calvados) et Fécamp (Seine-Maritime). En attendant, les cinq premières éoliennes produites par Alstom à Saint-Nazaire équiperont dès 2016 le premier parc éolien off-shore des Etats-Unis, au large de Rhode Island. DEUX AUTRES USINES A CHERBOURG Avec ses panneaux solaires qui couvrent la moitié de ses besoins en eau chaude et son système de recyclage des eaux de pluie, le bâtiment est le premier de France à être certifié Haute Qualité Environnementale (HQE). Après Saint-Nazaire, Alstom va construire deux autres usines à Cherbourg (Manche), où seront assemblés les pales et les mats des éoliennes. "On a obtenu les permis de construire, les investissements vont désormais être décidés en 2015, de sorte que les usines soient opérationnelles pour les premiers champs français", a dit aux journalistes Frédéric Hendrick, vice-président en charge de l'éolien off-shore chez Alstom. La prise de contrôle par General Electric, prévue au second trimestre 2015 selon l'avancée des procédures anti-trust menées dans 27 pays, ne change rien à la donne, selon lui. "On fait notre 'business as usual', quasi comme si de rien n'était", dit Frédéric Hendrick. "Pour ma part, ma mission est de développer l'éolien off-shore, je continue donc à le faire." Alors que son PDG Patrick Kron souhaitait vendre la totalité de la branche énergie d'Alstom au géant américain, celui-ci ne reprendra que les turbines à gaz, le plus gros morceau. GE créera parallèlement avec le groupe français trois coentreprises, dans les turbines vapeur pour l'industrie nucléaire, dans l'énergie hydraulique et dans les énergies renouvelables. Le schéma prévu par les deux entreprises doit rapporter à Alstom une somme nette de 10 milliards de dollars (7,3 milliards d'euros) qui sera employée à renforcer la branche transports, à désendetter le groupe et à rémunérer les actionnaires qui devront entériner l'opération le 19 décembre. Lorsque celle-ci sera finalisée, en principe au premier semestre 2015, 65.000 salariés d'Alstom, sur 96.000 dans le monde, travailleront pour General Electric, soit dans les turbines à gaz, soit dans les coentreprises, selon des chiffres fournis par General Electric. (Edité par Yves Clarisse)

Valeurs associées

-0.29%
EDF
+1.47%
+0.53%
+1.51%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.