Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

FRANCE 2017-"Une sortie est une sortie", dit Macron à Theresa May

Reuters 21/02/2017 à 19:43
    * Macron invite banquiers et chercheurs à venir en France 
    * Il souhaite une révision de l'accord du Touquet 
 
 (Avec déclarations Macron) 
    LONDRES, 21 février (Reuters) - Emmanuel Macron, en campagne 
pour l'élection présidentielle française, a prôné mardi une 
attitude ferme à l'égard de Londres dans les négociations sur la 
sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, à l'issue d'un 
entretien avec Theresa May. 
    L'ex-ministre de l'Economie de François Hollande est au 
coude-à-coude avec le candidat de droite, François Fillon, dans 
les intentions de vote au premier tour, derrière la présidente 
du Front national, Marine le Pen, qui fait la course en tête. 
    "Il ne peut pas y avoir un Brexit qui conduise en quelque 
sorte à une optimisation de la relation de la Grande-Bretagne 
avec le reste de l'Europe", a-t-il déclaré à des journalistes, 
devant le 10, Downing Street, après un entretien d'une heure à 
sa demande avec le Premier ministre conservateur britannique. 
    "Une sortie est une sortie", a-t-il ajouté. "En particulier, 
il n'y aura pas d'accès au marché unique (européen) sans 
contribution budgétaire (...) Je serai très attaché pour ma part 
à ce qu'il n'y ait pas d'avantages indus." 
    Prié de dire s'il voulait que des banques installées dans la 
City déménagent en France, il a dit souhaiter aussi voir des 
universitaires, des chercheurs et, plus généralement, des 
personnes talentueuses prendre le même chemin. Il a précisé que 
son programme comprendrait des mesures destinées à les attirer. 
    Un porte-parole de Theresa May a répliqué que Londres 
resterait une tête de pont de la finance internationale après le 
"Brexit". 
    Emmanuel Macron, qui avait ensuite rendez-vous avec le 
Chancelier de l'Echiquier, Philip Hammond, s'est fait 
photographier devant la résidence du Premier ministre, de quoi 
peaufiner son image internationale. 
     
    RÉVISER L'ACCORD DU TOUQUET 
    Sa dernière sortie à l'étranger, la semaine dernière en 
Algérie, a été brouillée par la polémique sur ses déclarations 
qualifiant la colonisation de "crime contre l'humanité". 
    Il a plaidé pour une révision, "sans tout casser", de les 
accords du Touquet, qui régissent depuis février 2003 la 
coopération entre les deux pays dans la gestion des migrants 
tentant de franchir la Manche. 
    Pour le candidat du mouvement "En Marche !", il convient de 
"rééquilibrer la relation pour que, sur certains sujets, la 
contribution britannique soit revue à la hausse", notamment 
concernant Calais et Grande Synthe (Nord), qui continuent d'être 
un pôle d'attraction pour les immigrés clandestins. 
    Emmanuel Macron y voit une condition pour "mieux défendre 
les intérêts français". 
    Il a précisé que son entretien avec Theresa May avait aussi 
porté sur la coopération entre la France et le Royaume-Uni en 
matière de défense et de lutte contre le terrorisme et sur le 
sort des expatriés français en Grande-Bretagne. 
    Emmanuel Macron devait, avant de dîner avec des donateurs, 
tenir son premier meeting de campagne à Londres. Son entourage 
attendait 2.000 à 3.000 participants. 
 
 (Estelle Shirbon, avec Emmanuel Jarry à Paris, édité par Yves 
Clarisse) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.