Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

FRANCE 2017-Luc Chatel évoque une reprise des discussions LR-UDI

Reuters07/03/2017 à 11:46
    * Les discussions LR-UDI vont reprendre, dit Chatel 
    * Bureau politique UDI dans la soirée 
    * Les centristes divisés 
 
 (Actualisé avec détails supplémentaires sur UDI, Borloo) 
    PARIS, 7 mars (Reuters) - Le parti Les Républicains (LR) va 
reprendre contact avec l'Union des démocrates et indépendants 
(UDI), qui a retiré son soutien à François Fillon en vue de la 
présidentielle, a annoncé mardi le président du conseil national 
des Républicains, Luc Chatel. 
    "Les discussions vont reprendre à partir d'aujourd'hui" pour 
parvenir à un accord global sur la présidentielle et les 
élections législatives, a déclaré Luc Chatel sur RTL. 
    Cela s'inscrit dans le cadre des initiatives envisagées par 
François Fillon pour oeuvrer au rassemblement de la droite et du 
centre, a-t-il dit.  
    Affaibli par l'affaire des emplois présumés fictifs dont 
auraient bénéficié des membres de sa famille, et confronté à une 
contestation croissante au sein de son propre camp, le député de 
Paris a confirmé lundi sa candidature devant le comité politique 
de LR - qui lui a renouvelé sa confiance à l'unanimité - et 
annoncé qu'il prendrait des initiatives pour oeuvrer au 
rassemblement de la droite et du centre.   
    "L'une de ces initiatives, c'est de renouer avec nos amis 
centristes", a précisé Luc Chatel. 
    Jugeant que François Fillon n'était "plus en situation de 
défendre le projet" de la droite et du centre pour l'élection 
présidentielle, l'UDI lui a retiré son soutien vendredi dernier. 
  
    "Il y avait un accord sur les législatives qui était 
pratiquement bouclé, nous souhaitons qu'il puisse aboutir, donc 
les discussions vont reprendre", a ajouté Luc Chatel.      
    "Il y aura un seul bulletin de vote représentant la droite 
et le centre le 23 avril prochain dans les bureaux de vote, ce 
sera le nom de François Fillon, c'est clair", a-t-il assuré.  
    Mais ce constat n'est pas partagé par le président de l'UDI 
Jean-Christophe Lagarde, qui a déploré lundi soir sur RTL 
"l'obstination de François Fillon à être candidat malgré son 
incapacité aujourd'hui à la fois à rassembler et à gagner 
l'élection présidentielle." 
    
    "CANDIDATURE DE TÉMOIGNAGE" 
    "Aujourd'hui, moi je fais simplement le constat que François 
Fillon ne parvient à rassembler ni les centristes, ni les 
juppéistes, ni les lemairistes, ni les sarkozystes (...) Bref il 
ne rassemble que les fillonistes", a-t-il indiqué. 
    Alors qu'Alain Juppé, qui constituait pour une partie des 
centristes un espoir de "plan B", a définitivement écarté cette 
éventualité lundi, l'UDI apparaît désormais divisée.  
    Selon Jean-Christophe Lagarde, parmi les cadres du parti, 
"quelques-uns iront à Canossa derrière François Fillon mais 
c'est marginal, pour le reste une partie partira chez Emmanuel 
Macron, ça se ressent et les autres considéreront que cette 
campagne présidentielle perdue, cette candidature de témoignage, 
n'a plus d'intérêt". 
    Un bureau politique du parti centriste était prévu dans la 
soirée de mardi.      
    Le président du parti centriste place désormais ses espoirs 
dans les législatives, estimant que c'est lors de ce scrutin 
"qu'on pourra reconstruire les ruines de ce que nous aura laissé 
cette candidature". L'UDI bénéficierait de 70 circonscriptions 
gagnables selon les termes de l'accord qui reste à finaliser. 
 
 (Myriam Rivet, édité par Sophie Louet) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.