Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

VOLVO B (FRIA)

15.40EUR
0.00% 

SE0000115446 VOL1

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    15.47

  • clôture veille

    15.40

  • + haut

    15.47

  • + bas

    15.40

  • volume

    0

  • valorisation

    32 799 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    24.05.18 / 09:40:53

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter VOLVO B (FRIA) à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter VOLVO B (FRIA) à mes listes

    Fermer

France-2,5 milliards de contrats militaires au Koweït-sources

Reuters20/10/2015 à 16:30

PARIS, 20 octobre (Reuters) - La France et le Koweït vont signer mercredi un accord et des lettres d'acceptation portant sur trois volets de contrats d'armement terrestre, aérien et maritime, pour un montant estimé à 2,5 milliards d'euros, a-t-on indiqué mardi dans l'entourage de Jean-Yves Le Drian. Le petit émirat du Golfe, dont le Premier ministre et le ministre de la Défense sont à Paris pour une visite de deux jours, avait indiqué en juin son intention d'acquérir 24 hélicoptères lourds Caracal, d'Airbus Helicopters, la filiale d'Airbus Group AIR.PA , pour un montant d'un milliard d'euros. ID:nL5N0YW3OW Ces hélicoptères sont utilisés notamment par les forces spéciales françaises et sont capables de transporter jusqu'à 28 commandos. "Les négociations contractuelles se déroulent dans de bonnes conditions", indique-t-on au ministère français de la Défense. La visite de la délégation koweïtienne "est l'occasion de continuer d'avancer sur ce sujet en espérant un débouché dans les semaines qui viennent (...), d'ici la fin de l'année". A ce stade, l'accord porte sur l'acquisition de 24 hélicoptères mais "cela pourrait augmenter", souligne-t-on de même source. Les premières livraisons pourraient intervenir au bout de deux ans et demi. Deux autres volets, d'un montant estimé à 1,5 milliard d'euros, vont faire l'objet de lettres d'acceptation entre la France et le Koweït qui seront signées lors de la rencontre entre Manuel Valls et son homologue, Cheikh Jaber Al Moubarak Al Hamad Al Sabah, mercredi. "Il y a une partie très importante sur les véhicules terrestres, Renault Trucks Defense est très bien implanté au Koweït, ils ont déjà un marché Sherpa (nom du véhicule blindé NDLR) assez significatif, il se pourrait que, dans les semaines qui viennent, ils annoncent d'autres choses, sur les Sherpa et sur un autre segment", indique-t-on dans l'entourage de Jean-Yves Le Drian. Renault Trucks Defense est une filiale du groupe suédois Volvo VOLVb.ST . Enfin, une lettre d'acceptation devrait porter sur le programme de modernisation et de réarmement des patrouilleurs P37 de la société française non cotée DCI (Défense Conseil International), afin de réaffirmer le partenariat avec la marine koweïtienne. (Marine Pennetier, avec Cyril Altmeyer, édité par Yves Clarisse)

Valeurs associées

0.00%
-1.18%
-0.80%
-2.46%
-0.62%
-0.42%
-4.09%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.