1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Forte affluence dans les magasins et en ligne pour Thanksgiving

Reuters24/11/2017 à 08:11

FORTE AFFLUENCE DANS LES MAGASINS ET EN LIGNE POUR THANKSGIVING

par Richa Naidu et Nandita Bose

CHICAGO/WEST HARTFORD (Reuters) - Le consommateur américain a dépensé plus de 1,5 milliard de dollars (1,27 milliard d'euros) en ligne durant Thanksgiving et les magasins ont également enregistré un regain d'affluence, ayant ouvert leurs portes plus tôt à la veille du Black Friday.

Les dépenses de consommation ont bondi de 16,8% en ce début de la période commerciale des fêtes de fin d'année aux Etats-Unis, pourcentage calculé jeudi à 22h00 GMT par le consultant Adobe Analytics et par comparaison avec la période comparable de 2016. Le consultant recense 80% des transactions en ligne effectuées auprès des 100 premiers distributeurs américains.

"L'affluence est à l'évidence meilleure que lors des deux années précédentes", dit Craig Johnson, président du consultant Customer Growth Partners. "Les parkings sont pleins et les galeries marchandes ne désemplissent pas".

"La météo s'y met aussi et pousse les gens à sortir", dit de son côté Charlie O'Shea, analyste de la distribution à l'agence de notation Moody's.

La Fédération nationale de la distribution estime que les ventes de novembre et de décembre augmenteront de 3,6% à 4% cette année, après une hausse de 4% l'an passé. Les ventes réalisées en déhors des magasins, en ligne notamment, augmenteraient de 11% à 15%, à 140 milliards de dollars.

Les deux derniers mois de l'année sont vitaux pour les distributeurs américain car ils peuvent y réaliser jusqu'à 40% de leur chiffre d'affaires annuel et ils rivalisent d'offres promotionnelles et de ristournes - variant de 10% à 16% - pour attirer le chaland.

Le nombre de consommateurs qui font leurs achats via leur smartphone a explosé et représente 46% du trafic sur les sites internet des magasins, alors que le trafic à partir des ordinateurs de bureau ou portables a diminué de 11% et de près de 6% respectivement.

(Avec Jenna Zucker au New Jersey Wilfrid Exbrayat pour le service français)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • guerber3
    24 novembre08:35

    Le monde en plastique et en faillite fait la fête en fausse monnaie : les bas-fonds sont touchés...!!!!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer