1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Formation : un salarié sur deux ne connaît pas ses droits
Le Parisien26/01/2020 à 20:31

Formation : un salarié sur deux ne connaît pas ses droits

C'est l'un des dispositifs clé de la nouvelle loi « Avenir professionnel » promulguée en 2018. En lançant l'application mobile « Mon compte formation » accessible à tous, le gouvernement annonçait en novembre vouloir créer l'événement autour de sujets souvent boudés par le grand public, à savoir la formation continue et les droits à la formation dont dispose tout salarié français. Seulement voilà. D'après une étude que vient de réaliser l'institut BVA à la demande de l'organisme de formation Visiplus et que nous vous dévoilons en exclusivité, un long chemin reste à parcourir pour que les Français s'approprient ce nouvel outil.Manque d'information. Premier constat : les salariés ne savent pas qu'ils engrangent des droits à la formation quand ils travaillent. 52 % des personnes interrogées par BVA affirment ne disposer d'aucune information sur l'utilisation de leur compte personnel de formation (CPF) qui a remplacé le DIF (droit individuel à la formation) depuis le 1er janvier 2015 et leur permet de se former tout au long de leur vie. « Les personnes qui ont un diplôme inférieur au bac (56 % des personnes interrogées) et ceux qui travaillent dans de petites entreprises, les TPE (64 %) sont particulièrement concernées. Pour l'instant, il n'y a pas de révolution massive dans la formation et un effort notable reste à faire pour combler le déficit en formation des demandeurs d'emploi par rapport aux salariés en poste », déplore Régis Micheli, fondateur de Visiplus. Un site Internet est également disponible./LP/Aurélie Audureau L'entreprise reste souvent le seul endroit pour s'informer. C'est l'entreprise qui informe les salariés de leurs droits. Or, « il y a une fracture qui n'évolue pas entre les salariés des grands groupes, plus informés et ceux qui travaillent dans de petites structures », note Régis Micheli. Et pour cause. « Dans les TPE, il n'y a parfois pas de service ...

Lire la suite de l'article sur LeParisien.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • geocor
    27 janvier01:09

    "Dans les TPE, il n'y a parfois pas de service formation". Je crois que Le Parisien vient de découvrir ce que signifie "TPE" (très petite entreprise).

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer