1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Ford, Ascoval : pour Philippe Martinez, Bruno Le Maire "parle beaucoup" mais n'est pas "efficace"
Boursorama avec AFP Services04/03/2019 à 10:12

Invité de BFMTV, le secrétaire général de la CGT a critiqué la position du gouvernement sur les récents dossiers de l'aciérie Ascoval de Saint-Saulve (Nord) ou de l'usine Ford de Blanquefort (Gironde).

Le secrétaire générale de la CGT, Philippe Martinez, le 9 octobre 2018 à Paris ( AFP / THOMAS SAMSON )

Pour Philippe Martinez, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire "parle beaucoup" mais ne parvient pas à sauver les sites industriels menacés de fermeture. "Monsieur Le Maire parle beaucoup, mais en termes d'action il est beaucoup moins efficace" quand il y a "des gros entrepeneurs" en cause, a fustigé le chef de file de la CGT, dimanche 3 mars sur le plateau de BFM Politique.

"Pour l'instant ça fait 4-0" contre Bruno Le Maire et c'est "lui le responsable", a insisté le représentant syndical, en listant les cas de l'usine Ford de Blanquefort (Gironde), de l'aciérie Ascoval de Saint-Saulve (Nord), de l'équipementier automobile GM&S à La Souterraine (Creuse) ou encore des Fonderies du Poitou (Vienne). Tous ces sites sont menacés de fermeture, faute d'un repreneur solide.

LE GOUVERNEMENT "COMPLICE"

Dans le dossier Ascoval, Philippe Martinez s'est même demandé si "le gouvernement n'était pas complice" car la Banque de France avait dégradé la note d'Altifort, le repreneur, qui n'a pu réunir les fonds nécessaires à la reprise. Le tribunal de grande instance de Strasbourg a accordé mercredi un nouveau délai, jusqu'au 27 mars, à l'aciérie Ascoval de Saint-Saulve et ses 281 salariés, après la défaillance d'Altifort. Le ministre de l'Économie avait alors accusé Altifort d'avoir "trompé les salariés", mais aussi "les élus locaux et l'État".

EMMANUEL MACRON TIENT DES PROPOS "POPULISTES"

Le secrétaire général de la CGT, s'est également insurgé contre les critiques d'Emmanuel Macron à l'encontre des partenaires sociaux, intervenues après l'échec des négociations sur l'assurance chômage. "C'est très populiste. C'est proprement scandaleux", s'est agacé Philippe Martinez.

Au lendemain de l'échec de ces négociations le 20 février, Emmanuel Macron a reproché aux syndicats et au patronat de se défausser de leurs responsabilités sur l'État. "Chaque jour dans le pays, on dit 'corps intermédiaires, démocratie territoriale, démocratie sociale, laissez-nous faire'. Et quand on donne la main, on dit 'mon bon monsieur, c'est dur, reprenez-la'", avait raillé le président de la République.

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M7163258
    04 mars10:59

    Martinez casse beaucoup, il est totalement contre productif!!!

    Signaler un abus

  • jean-648
    04 mars10:48

    Martinez parle beaucoup, mais n'est pas efficace.............

    Signaler un abus

  • Garasixt
    04 mars10:33

    Et qu'a fait la CGT? Ford est une entreprise privée c'est donc au syndicat de gérer le problème et non au gouvernement. Ils crient toujours moins d'Etat mais l'appellent toujours à la rescousse quand il y a une fermeture, et cela fait plus de 120ans que ça dure!

    Signaler un abus

  • M2310631
    04 mars10:31

    Tandis que Martinez, il parle beaucoup aussi mais il devrait plutôt s'acheter un Gilet rouge.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer