1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Football - Ligue des champions : Monaco, l'exploit de géant !

Le Point16/03/2017 à 07:24

Pour la deuxième fois en trois ans, Monaco se qualifie pour les quarts de finale de la Ligue des champions.

Une semaine après la déroute historique du PSG à Barcelone (6-1), la France du football n'avait d'yeux que pour Monaco, ce mercredi soir. Le leader du championnat n'a pas déçu en éliminant un club anglais pour la 4e fois de son histoire en Ligue des champions. Cette fois-ci, c'est Manchester City qui a craqué. En première période, l'ASM rattrape son retard accumulé au match aller (3-5) grâce à deux buts signés Mbappé (7e) et Fabinho (29e). En seconde période, la meilleure attaque d'Europe (126 buts inscrits cette saison) recule, mais résiste. Un but de Bakayoko (77e) scelle la qualification monégasque. Avant le tirage des quarts de finale, vendredi prochain, retour sur une soirée pleine de suspense.

Mbappé avait donné le ton

Une heure avant le coup d'envoi, pourtant, l'annonce de la non-titularisation de Falcao (blessure à la hanche) avait semé le doute chez les supporteurs monégasques. Mais ils ont été rassurés dès les premières minutes. Mbappé manque, certes, son duel avec Caballero (5e), mais il parvient à le tromper deux minutes plus tard en reprenant un centre de Silva (1-0, 7e). Il s'agit déjà de son 17e but de la saison !

Dans la foulée, Germain aurait pu corser l'addition (18e). C'est finalement Fabinho qui creuse l'écart en reprenant un centre millimétré de Mendy (2-0, 29e). Caballero doit ensuite s'employer pour résister à la charge de Jemerson...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer