1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Football ? Ligue des champions : Monaco entrouvre la porte des demies

Le Point13/04/2017 à 06:55

La joie des Monégasques, vainqueurs sur la pelouse de Dortmund (3-2).

Monaco s'est rapproché de façon significative d'une place dans le dernier carré de la Ligue des champions, chose qui ne lui était plus arrivée depuis 2004 et sa folle épopée jusqu'en finale. Son succès sur la pelouse du Borussia Dortmund (3-2) en quart de finale aller lui donne un petit matelas avant la manche retour dans une semaine au stade Louis-II.

Les Monégasques ont su aborder le match comme il le fallait, laissant volontiers le cuir à leur adversaire. Mais la possession des Allemands s'est longtemps avérée stérile, et le positionnement bas du bloc monégasque a entravé leur aptitude à prendre la profondeur et à profiter de la vitesse d'Aubameyang et Dembélé. En alliant cette discipline à l'efficacité qui caractérise son jeu depuis le début de la saison, Monaco a pu prendre la mesure d'une défense allemande ô combien fébrile.

Il faudra toutefois, de façon inévitable, relativiser cet écart au score avec l'état psychologique des joueurs allemands, victimes moins de 24 heures plus tôt d'une attaque à l'explosif alors que leur bus se rendait au Signal Iduna Park. Paramètre perceptible surtout lors des 45 premières minutes. L'élan de solidarité qui s'est mis en place de façon instinctive entre les deux clubs, leurs supporteurs, est évidemment quelque chose dont il faut se féliciter. Mais il serait illusoire d'estimer que cela a complètement gommé le traumatisme vécu par les joueurs.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer