1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Football ? Ligue des champions : c'est tout bon pour Monaco

Le Point23/11/2016 à 06:35

Djibril Sidibé (à gauche) a mis les Monégasques sur la voie du succès face à Tottenham.

Deux ans après sa folle épopée qui l'avait mené en quart de finale, Monaco retrouve sa place dans le top 16 européen. Et c'est tout sauf un hasard. Prometteurs sur la scène nationale, les Monégasques ont parfaitement su transposer cette forme du moment pour mener à bien leur quête continentale. Opposés à Tottenham ce mardi, un nul leur suffisait pour s'ouvrir les portes des huitièmes de finale. En l'emportant (2-1), de façon totalement méritoire, les joueurs du Rocher s'adjugent, avant même la sixième et dernière journée de cette phase de poules, la qualification et la première place de son groupe.

C'est une vraie perf réussie par le club du Rocher, placée dans le 4e chapeau au moment du tirage et qui avait du franchir deux tours préliminaires, contre Fenerbahçe et Villarreal qui n'étaient pas les premiers venus. Cinq matches, aucune défaite et deux victoires face à l'équipe prétendue la plus forte du groupe, voilà de quoi l'ASM peut se targuer au moment de faire son bilan.

Lloris limite la casse

En dépit d'un onze remanié, les Spurs avaient débuté la rencontre avec l'intention manifeste d'imprimer le rythme du jeu. Une physionomie idéale pour les Monégasques, habitués à bien utiliser le ballon sans nécessairement le monopoliser. Le match de ce soir n'a pas dérogé à cette règle. Malgré une possession de balle inférieure (environ 40 %), l'ASM s'est montrée plus tranchante et bien plus à...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer