1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Football - Ligue 1 : Nice taille patron

Le Point22/09/2016 à 07:29

Auteur d'un nouveau doublé, Mario Balotelli est déjà idolâtré à l'Allianz Riviera.

Nice réalise un gros coup ce soir en battant 4-0 l'AS Monaco à l'Allianz Riviera. Paul Baysse (18e), Mario Balotelli (30e et 68e) et Alassane Pléa (86e) ont fait trembler les filets monégasques. Cette victoire dans le derby azuréen propulse le Gym en tête du classement de la Ligue 1. Les matches ont beau s'enchaîner avec notamment de gros rendez-vous comme contre l'OM, Schalke 04 ou contre l'ASM ce soir, le Gym ne flanche pas et continue d'avoir des résultats malgré cette lourdeur du calendrier. Elle demeure aujourd'hui la seule équipe invaincue ce soir en championnat.

Après dix premières minutes délicates pour le Gym, où Monaco a confisqué le ballon et a assiégé le camp niçois, les joueurs de Lucien Favre ont redressé la tête pour donner une leçon de réalisme à leurs adversaires. Cette équipe a bluffé tous les observateurs ce soir par sa maturité, car Monaco était clairement dans une meilleure dynamique de résultats avant ce derby.

Mais, sans se précipiter, Nice a joué sa partition en alternant phases de possession et jeu plus direct. Le système en 3-5-1-1 commence à porter ses fruits et a permis des contre-attaques rapides et dévastatrices pour la défense monégasque.

Un Cardinale des grands soirs

L'ouverture du score par Paul Baysse à la 18e minute ? qui profite de la passivité de la défense monégasque pour marquer de la tête ?...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer