1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Football - Ligue 1 : Lyon cale au démarrage

Le Point10/08/2015 à 06:39

Alexandre Lacazette a été pris dans l'étau et Lyon n'a pas trouvé la faille face à Lorient (0-0).

Dominer n'est pas gagner, et l'OL en a fait l'expérience ce dimanche. En quête de certitudes, les Lyonnais ne sont pas parvenus à trouver de solutions. Le match nul (0-0) concédé à domicile face à Lorient ne les rassurera pas et leur donne la mesure des progrès qu'il leur reste à accomplir pour se remettre au niveau de l'an passé.

Sans Gonalons suspendu, mais avec Rafael en latéral droit et un alléchant trio Lacazette-Beauvue-Fekir, l'OL a montré des failles mentales en tout début de partie. Jeannot de loin (1re) puis Bouanga sur le filet extérieur (2e) ont fait frissonner Gerland, confirmant la fébrilité qui pouvait habiter les troupes lyonnaises après leur préparation compliquée.

Mais, passé ces premiers instants, Lyon a pris le contrôle des débats face à des Lorientais déficitaires dans l'animation collective. Fekir s'est mis en évidence avec une frappe détournée qui a flirté avec le poteau (6e) avant de manquer de peu d'ouvrir le score sur une triple occasion qui a vu Lecomte secondé deux fois par ses montants (16e). Le portier breton a continué de tenir la baraque, notamment sur une tentative lointaine de Bedimo (18e). Des arrêts qui ont permis à Lorient de se maintenir dans la partie.

Lecomte fait le job, pas les attaquants lyonnais

Car, après leurs quelques approches du début de match, les Merlus ont souffert pour venir se porter dans le camp lyonnais. S'ils ont eu le mérite de courber l'échine...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer