1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Football - Ligue 1 : le PSG, la force tranquille !

Le Point21/09/2016 à 06:19

Les Parisiens n'ont pas eu à forcer leur talent pour s'imposer face à Dijon au Parc des princes.

Certes, les Dijonnais proposaient un bloc défensif plus bas qui aurait pu perturber le PSG. Mais à aucun moment, les Parisiens n'ont été inquiétés ce mardi soir (3-0), eux qui n'avaient plus joué au Parc des princes depuis le match nul face à Arsenal (1-1). Contre les promus à domicile, le club de la capitale n'a plus lâché de points depuis mars 2013 et cela s'est encore vérifié ce soir, alors que l'écart été déjà significatif à la demi-heure de jeu (2-0).

Il y a eu du spectacle sur la pelouse, mais aussi dans les tribunes : Ben Arfa a été filmé hilare aux côtés de Jamel Debbouze. Qui a dit qu'il y avait un malaise au PSG ? Retour sur une rencontre où les hommes d'Emery, leaders provisoires du championnat (à égalité de points avec Monaco) ont assuré.

Maxwell, le centre gagnant

En première mi-temps, les Parisiens prennent rapidement le contrôle de jeu et multiplient les initiatives. Si Lucas se manque en reprenant un centre de Di Maria (11e), Maxwell s'offre un centre plongeant dévié par Lang dans le but gardé par Reynet, le portier dijonnais (1-0, 11e). Un peu plus tard, Loties crochète Rabiot dans la surface de réparation, un motif suffisant pour provoquer un penalty.

Cavani, toujours aussi en forme après son quadruplé de vendredi, creuse l'écart grâce à son 6e but de la saison en Ligue 1 (26e). Les Dijonnais tentent de réagir : la première frappe de Medhi Abeid est...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer