Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Football - Euro 2016 : service minimum pour les Bleus
Le Point20/06/2016 à 06:09

L'essentiel est là pour l'équipe de France, qui n'avait besoin que d'un match nul contre la Suisse pour assurer la première place de son groupe. Non sans avoir parfois bataillé, elle a fini par obtenir ce qu'elle escomptait avec un 0-0 qui suffit à son bonheur. Contrat rempli pour les Bleus, qui devraient a priori avancer avec un tableau dégagé en 8e de finale, où elle affrontera un 3e de groupe.

L'autre enjeu de la soirée résidait dans la manière dont les joueurs de Didier Deschamps allaient arriver au résultat comptable. Et à l'arrivée, c'est là encore une sensation d'inachevé - quoique meilleure que celle des deux premiers matches - qui en ressort. Encourageants en première période, gestionnaires en deuxième, les Bleus n'ont jamais réellement été mis en danger.

Pogba répond sur le terrain

Didier Deschamps annonçait la couleur avec cinq changements par rapport au onze de départ aligné face à l'Albanie, et les entrées de Cabaye, Sissoko, Coman ou encore Gignac. Un onze en partie expérimental qui a montré des choses intéressantes en début de partie. Après une première frayeur sur corner devant les buts de Lloris (8e), la France a radicalement changé de braquet sous l'impulsion d'un Pogba retrouvé. Le Turinois a été le plus menaçant, trouvant deux fois les montants de Sommer des 20 mètres, du droit (11e), puis du gauche (18e), tandis que le portier suisse s'était déjà interposé devant lui...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer