1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Football - Coupe de France : Monaco, le roi du suspense !
Le Point02/03/2017 à 06:55

Ces Monégasques sont inusables. Ce mercredi soir, au bout de la nuit au Vélodrome, ils sont parvenus à arracher leur victoire après prolongation (2-3) pour leur 44e match de la saison ! Certes, l'ASM aurait pu tuer le suspense bien plus tôt, mais les Phocéens ont offert une résistance qui les a réconciliés avec leurs supporteurs. Il n'empêche, les joueurs du Rocher, malgré une belle débauche d'énergie, ont fait preuve de résistance et d'assurance à l'image du talent de Mbappé, auteur de son 13e but de la saison et d'une passe décisive. Retour sur un match plein de suspense où l'OM est revenu trois fois au score et montré une combativité qui avait cruellement manqué dans le clasico (1-5), quatre jours plus tôt.

Quand Moutinho trompe Pelé

Dès le coup d'envoi, comme pour effacer le mauvais souvenir face au PSG, les Phocéens sont à l'initiative. Grâce à leur pressing haut, ils se projettent vite autour des cages de De Sanctic. Doria (9e) et Thauvin (10e, 11e, 16e) mettent la pression, sans succès. En face, les Monégasques patientent avant de faire preuve d'un réalisme qui fige le Vélodrome. Après une faute de Vainqueur sur le jeune Jorge ? qui fête sa 1re titularisation ? le coup-franc de Moutinho est repoussé maladroitement par Pelé dans son propre but (0-1, 18e).

L'OM est proche du K.-O., Bakayoko manque de peu de creuser l'écart (27e) avant que les Phocéens ne réagissent....

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer