1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Football - Angleterre : pourquoi Mourinho a perdu la main
Le Point18/12/2015 à 07:50

Le couperet a fini par tomber sur José Mourinho. L'entraîneur portugais a été démis de ses fonctions ce jeudi par son président Roman Abramovitch après un début de saison calamiteux. Les Blues occupent actuellement la 16e place en Premier League, avec un point d'avance sur la zone de relégation et 14 de retard sur la 4e place synonyme de qualification en Ligue des champions. La 9e défaite du club en championnat lundi dernier sur la pelouse de Leicester (1-2) aura été celle de trop pour le propriétaire russe.

Si la sanction a mis autant de temps à tomber, c'est aussi probablement parce que le « Special One » bénéficiait d'un contrat en or massif qui donne à ses indemnités de licenciement des allures de parachute doré : 40 millions de livres, soit 55 millions d'euros, c'est ce qu'il devrait recevoir après avoir signé à la fin de saison dernière un nouveau bail de 4 ans avec un salaire estimé à 340 000 euros par semaine.

Un bilan comptable en chute libre

Comment l'un des meilleurs entraîneurs du monde a-t-il pu tomber si bas ? Si les raisons sont multiples, le déclin sportif des Blues de l'ère Mourinho trouve ses racines au premier jour de l'année 2015 et une défaite (3-5) sur la pelouse de Tottenham durant laquelle la défense londonienne vole en éclats. Si cette déroute n'a pas empêché Chelsea de conquérir le titre de champion d'Angleterre quelques mois plus tard, elle marque néanmoins une...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer