Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Fnac-Darty va maintenir ses magasins ouverts pendant le reconfinement
AFP30/10/2020 à 09:36

Fnac-Darty a décidé de maintenir ses magasins ouverts en France pendant le reconfinement décidé par l'exécutif, s'appuyant sur la dérogation accordée à certains commerces pour subvenir aux besoins des salariés en télétravail ( AFP / GABRIEL BOUYS )

Fnac-Darty a décidé de maintenir ses magasins ouverts en France pendant le reconfinement décidé par l'exécutif, s'appuyant sur la dérogation accordée à certains commerces pour subvenir aux besoins des salariés en télétravail ( AFP / GABRIEL BOUYS )

Fnac-Darty a décidé de maintenir ses magasins ouverts en France pendant le reconfinement décidé par l'exécutif, s'appuyant sur la dérogation accordée à certains commerces pour subvenir aux besoins des salariés en télétravail, a-t-on appris vendredi auprès du groupe.

Fermés pendant le premier confinement, ces magasins seront accessibles normalement, pour tous les types d'achats, dans le respect des règles sanitaires mises en place depuis leur réouverture en mai.

"En tant qu'enseigne multi-spécialiste, nous serons en mesure d'ouvrir nos magasins pour notamment répondre aux demandes importantes en équipement informatique/multimedia pour le télétravail, ainsi qu'à la réparation de produits électriques et électroniques", a souligné Fnac-Darty dans un message transmis à l'AFP.

Cette décision intervient alors que les librairies sont contraintes depuis vendredi matin de fermer, ne faisant pas partie des commerces considérés comme essentiels par le gouvernement.

Interrogé sur cette distinction vendredi matin, le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a souligné qu'il avait proposé pendant le premier confinement que les librairies restent ouvertes mais que "ce sont les libraires qui (lui) avaient dit que ce n'était pas possible".

"Dès que ce sera possible, et je souhaite que ce soit le plus tôt possible, nous verrons s'il est possible d'adapter le dispositif", a-t-il ajouté.

Le ministre a donné rendez-vous dans deux semaines pour un nouveau point de situation, en vue d'éventuelles réouvertures d'enseignes. 

"Dans quinze jours, nous regarderons où nous en sommes pour tous les commerces, pas uniquement les libraires", a-t-il insisté.

mch/pn/nth

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Essaime
    30 octobre11:00

    Tout le monde va chercher la virgule qui lui permet de maintenir sons activité. C'est de bonne guerre. Ce confinement ne confine en fait que celles et ceux qui restaient déjà chez eux et les commerces expressément listés comme devant fermer qui paieront la note. Tous les autres s'appuieront sur la phrase qui dit que l'activité doit continuer pour faire comme avant. Jusqu'à ce que les hôpitaux explosent et qu'il faille vraiment tout arrêter. Trop tard, comme toujours...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer