1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

FN : feu sur Poutou
Le Point06/04/2017 à 13:58

Poutou est devenu la cible du Front national après sa sortie très remarquée face à Marine Le Pen sur les affaires lors du débat télévisé des onze candidats à la présidentielle. Élus et proches du FN ont fait feu sur le candidat du NPA. La première salve est venue de Gilbert Collard, député apparenté FN et secrétaire général du Rassemblement bleu Marine. Alors que Philippe Poutou avait accusé Marine Le Pen d'avoir profité de son immunité parlementaire pour ne pas se rendre à une convocation des juges, le député a ironisé : « Pourquoi pas une immunité boulangère pour les boulangers ? C'est le prototype de la phrase inutile qui ne veut rien dire », a-t-il asséné assurant que « ce n'est pas un Poutou qui fera tousser Marine Le Pen ».

Peut-être pas. Mais pour régler son sort au petit candidat, le FN a vraiment sorti la grosse artillerie. « Ça s'appelle un petit buzz, mais sur le fond, il n'y a rien du tout », a renchéri David Rachline sur RMC. « Il est sur une démarche d'insultes », a ajouté le directeur de campagne de Marine Le Pen. Avant de railler le syndicaliste de l'usine Ford de Blanquefort : « À mon avis ça fait longtemps qu'il n'a pas vu un ouvrier. »

S'il était si bon que ça, il ne ferait pas 1 % chez les ouvriers

Troisième porte-flingue, Louis Aliot a lui aussi...

Lire la suite sur Le Point.fr

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M1084720
    06 avril14:16

    Monsieur Poutou a voulu " se faire le FN ", il aurait juste fallu lui rappeler que ce pays protège les élus, qu'ils soient politiques ou syndicaux, ce qui ne signifie pas qu'ils jouissent d'une immunité totale...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer