1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Fillon demande au Parquet financier de se dessaisir de l'enquête
Reuters09/02/2017 à 17:38

    PARIS, 9 février (Reuters) - Les avocats du couple Fillon 
ont annoncé jeudi avoir demandé au Parquet national financier 
(PNF) de se dessaisir de l'enquête sur des emplois présumés 
fictifs dont auraient bénéficié l'épouse et deux enfants de 
l'ex-Premier ministre au Parlement. 
    Ils ont par ailleurs fait savoir qu'ils avaient déposé une 
plainte pour violation du secret de l'instruction, après la 
parution dans la presse d'éléments du dossier, ajoutant "douter 
de l'impartialité d'une ou plusieurs personnes qui concourent à 
cette enquête".  
    "Nous avons aujourd'hui demandé au Parquet national 
financier de ses dessaisir de l'enquête préliminaire en cours", 
a déclaré lors d'une conférence de presse Antonin Lévy, qui 
représente François Fillon. 
    "Nous avons fait cette demande en conscience, afin de 
préserver les intérêts de nos clients, bien sûr, mais aussi et 
peut-être surtout au nom de l'Etat de droit démocratique", 
a-t-il ajouté.  
    Les avocats de François et Penelope Fillon estiment que le 
PNF n'est pas compétent puisque le délit choisi pour l'enquête, 
celui de détournement de fonds publics, est d'après eux 
inapplicable à un député, et reprochent au parquet une "grave 
atteinte au principe de la séparation des pouvoirs".  
 
 (Chine Labbé, avec Simon Carraud, édité par Yves Clarisse) 
 

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • serge537
    09 février19:00

    il faut reconduire hollande pour les goochos de tout poil ils l adorent en silence

    Signaler un abus

  • bsdm
    09 février18:25

    La justice n'a pas le droit d'enquéter sur les conditions d'exercice du mandat parlementaire en raison du principe fondamental et constitutionnel de la séparation des pouvoirs,seul le bureau de l'assemblée peut le faire

    Signaler un abus

  • bsdm
    09 février18:22

    Nul ne peut être inquiété pour des délits non définis par la loi

    Signaler un abus

  • dinamit2
    09 février17:58

    les avocats sont très très fort et brillant avec eux on va verser une prime de pénibilité et des indemnités a pénélope pour diffamation.fillon est grillé point barre si la droite ne trouve pas un nouveau leader c'est mort.

    Signaler un abus

  • M8252219
    09 février17:49

    c'est le seul candidat à la présidentielle qui présente son PROGRAMME et qui est le seul programme connu capable de relever la France et les français. Il n'est en aucun cas dans l'illégalité pour le moment .

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer