Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Fillon accuse Jouyet de «mensonge» et le menace de poursuites judiciaires

Le Parisien10/11/2014 à 11:49

Fillon accuse Jouyet de «mensonge» et le menace de poursuites judiciaires

«Je n'ai jamais parlé des pénalités. C'est un mensonge. M'accuser de cette infamie, c'est une manipulation.» Ce dimanche soir sur le plateau du 20 heures de TF1, c'est un François Fillon «scandalisé» et «en colère», qui se réserve le droit de poursuivre le secrétaire général de l'Elysée, Jean-Pierre Jouyet. Epilogue d'un long week-end, au cours duquel l'ancien Premier ministre, soupçonné d'avoir cherché à comploter contre Nicolas Sarkozy avec l'exécutif, a organisé la riposte.  

Pour l'ancien Premier ministre, il y avait urgence à éteindre l'incendie après les nouvelles révélations du «Monde». Dans leur livre «Sarko s'est tuer» (Stock), deux journalistes du quotidien du soir, Gérard Davet et Fabrice Lhomme, assurent qu'il a demandé à Jean-Pierre Jouyet de faire pression pour accélérer le cours judiciaire des affaires (notamment celle des pénalités réglées par l'UMP) visant Nicolas Sarkozy, lors d'un déjeuner le 24 juin. L'ancien Premier ministre, comme le secrétaire général de l'Elysée, ont formellement démenti. Problème :  samedi «Le Monde» assure détenir un enregistrement de Jouyet leur racontant la scène. Et prêtent à Fillon des propos d'une rare violence : «Tapez vite ! Tapez vite ! (...) Pour lui casser les pattes.» Potentiellement explosif...

Fillon porte plainte

Le camp Fillon passe donc son week-end à démentir. Et à déminer. Samedi, en début d'après-midi, Antoine Gosset-Grainville, l'ancien directeur adjoint de cabinet de Fillon et troisième convive du déjeuner du 24 juin, nie une nouvelle fois. Moins de deux heures plus tard, l'entourage de l'ex-Premier ministre fait savoir que François Fillon «porte plainte contre les deux journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme, et contre Le Monde, pour diffamation».

Peu après 17 heures, Jérôme Chartier monte au créneau. Le député du Val-d'Oise, fidèle lieutenant de l'ex-Premier ministre, convoque la presse pour une ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

13 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M8252219
    10 novembre12:50

    La popularité de N. Sarkozi n'est pas au plus haut dans les sondages. De la à penser que le gouvernement!! avec l'aide de Jouyet savonne la planches de tous les concurrents de Sakro pour n'avoir que lui en face en 2017 il n'y à qu'un pas. Attention Mr Alain Juppé

    Signaler un abus

  • 90342016
    10 novembre11:34

    les poubelles um_ps__pas mal

    Signaler un abus

  • M7954176
    10 novembre11:16

    ça FAIT VENDRE DES JOURNAUx C'est tout, on s'en contrefout de ces histoires, d'une banalité, pour les 4 millions de chomeurs

    Signaler un abus

  • M6882307
    10 novembre09:28

    Il n'a rien d'autre à faire que de recevoir des journalistes.

    Signaler un abus

  • M8252219
    10 novembre08:49

    GRIBOUILLE OU GIROUETTE mais conseiller du roi

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.