Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Fifa-La suspension de Platini maintenue, sa prolongation exclue

Reuters11/12/2015 à 13:41
 (Actualisé avec avocat de Platini) 
    ZURICH, 11 décembre (Reuters) - Le Tribunal arbitral du 
sport (TAS) a annoncé vendredi le maintien de la suspension 
provisoire de toute activité liée au football infligée à Michel 
Platini pour une durée de 90 jours mais a ordonné à la Fifa de 
ne pas la prolonger au-delà du 5 janvier. 
    L'ancien international français, qui dirige désormais l'UEFA 
(Confédération européenne) et souhaite briguer la présidence de 
la Fifa, est "satisfait" de cette décision, a réagi son avocat. 
    Le TAS explique dans un communiqué avoir "déterminé que le 
maintien de la suspension provisoire en cours n'était pas 
susceptible de causer un dommage irréparable à Michel Platini 
pour le moment". 
    L'instance composée de trois magistrats remarque que la 
levée immédiate de la suspension demandée par le président de 
l'UEFA ne lui aurait apporté aucune garantie que sa candidature 
à la présidence de la Fifa aurait été validée par la Fédération 
internationale d'ici au 5 janvier, date avant laquelle elle 
s'est engagée à rendre un jugement sur le fond. 
    Le TAS note qu'il en irait autrement, en revanche, si la 
suspension provisoire prononcée le 8 octobre devait être 
prolongée de 45 jours, comme le prévoient les statuts de la Fifa 
en cas de "circonstances exceptionnelles". 
    Le tribunal considère qu'une telle décision "constituerait 
une restriction excessive et injustifiée du droit de Michel 
Platini d'accéder à la justice (et) lui causerait un dommage 
irréparable" et a en conséquence "ordonné" à la Fifa de ne pas 
prolonger la sanction. 
     
    PLATINI EST "CONFIANT SUR LE FOND" 
    L'élection du successeur de Sepp Blatter, poussé à la 
démission par un scandale de corruption, est programmée lors 
d'un congrès extraordinaire de la Fifa le 26 février prochain à 
Zurich. 
    Platini faisait figure de grand favori jusqu'à ce que la 
commission d'éthique de la Fifa se penche sur un versement 
suspect de deux millions de francs suisses (1,8 million d'euros) 
dont il a bénéficié en 2011, pour une mission qu'il dit avoir 
effectuée de 1998 à 2002 à la demande de Blatter, mais sans 
signer de contrat. 
    La chambre d'instruction du comité d'éthique a requis le 
mois dernier une radiation à vie de l'organisation à l'encontre 
du Français mais la publication dimanche dernier par le Journal 
du dimanche d'un rapport présenté en 1998 lors d'une réunion du 
comité exécutif de l'UEFA est venue depuis accréditer la version 
du président de la Confédération européenne. 
    "Michel Platini relève avec satisfaction que le TAS a 
accueilli partiellement sa requête", a déclaré à Reuters son 
avocat, Thibaud d'Alès. "Sur le fond, Michel Platini est 
confiant, son dossier est solide", a-t-il ajouté. 
    L'avocat s'est interrogé sur la suite que pourrait donner la 
Fifa à cette affaire. "Compte tenu des nouvelles pièces et des 
derniers développements, la commission d'éthique ne sera pas en 
mesure de rendre sa décision dans les délais impartis", a-t-il 
estimé. 
     
    VOIR AUSSI 
    Le communiqué du TAS:  
    http://www.tas-cas.org/fileadmin/user_upload/Communique_de_presse_Platini_FIFA_1112.pdf 
 
    <^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^ 
Le communiqué du TAS    http://www.tas-cas.org/fileadmin/user_upload/Communique_de_presse_Platini_FIFA_1112.pdf 
    ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^> 
 (John Miller, avec Julien Prétot à Paris; Tangi Salaün pour le 
service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.