1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Feu vert ministériel à l'entrée de la Lituanie dans la zone euro
Reuters20/06/2014 à 16:08

FEU VERT MINISTERIEL À L'ENTRÉE DE LA LITUANIE DANS LA ZONE EURO

LUXEMBOURG (Reuters) - La Lituanie a reçu vendredi l'aval des ministres des Finances européens pour devenir le 19e pays membre de la zone euro le 1er janvier 2015.

Les ministres ont suivi l'avis positif délivré début juin par la Commission européenne et la Banque centrale européenne.

"Ce jour est un jour très important pour la Lituanie", a déclaré le ministre lituanien des Finances Rimantas Sadzius à son arrivée à Luxembourg, où se réunissaient les ministres.

"Ce n'est que le début du chemin pour la Lituanie. La Lituanie s'efforcera d'être un membre responsable de la zone euro. Nous prendrons nos responsabilités en tant que membre de ce club, pas seulement pour en tirer les bénéfices", a-t-il dit.

Avec l'entrée de la Lituanie dans la zone euro, l'UE ne comptera plus que neuf pays membres sans monnaie unique.

L'entrée du pays balte dans la zone euro sera entérinée par les dirigeants européens lors du Conseil européen des 26 et 27 juin, puis par le Parlement européen.

Avec l'intégration de la Lituanie, la zone euro comptera 336 millions d'habitants et un PIB de l'ordre de 7.000 milliards d'euros.

(Ingrid Melander; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • lecanon
    20 juin15:14

    une fois de plus on impose au peuple des choses qu'il ne veut pas a sa grande majorite.en plus des roms bulgares croates bosniaques nous aurons les lituaniens avec toutes les aides francaises et européennes.vive nos impots et notre chomage

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer