Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Festival de Cannes, carnaval de Rio... : les dépenses suspectes de Carlos Ghosn
information fournie par Le Point27/04/2019 à 12:40

Les dépenses de Carlos Ghosn se retrouvent une nouvelle fois pointées du doigt. Missionné par Renault et Nissan, le cabinet Mazars a mené un audit sur des frais personnels de l'ancien PDG au sein de leur filiale commune RNBV. Les premiers résultats ont été publiés par Le Figaro et L'Obs.Il aurait dépensé environ 1,7 million d'euros au total pour des dépenses de réception concernant le Carnaval de Rio ou à Cannes, pendant le festival et le gala de l'Amfar. Le quotidien précise que ces frais auraient bénéficié à de proches amis libanais de l'homme d'affaires. De plus, l'audit met en avant des dons de 2 millions d'euros à des établissements culturels libanais et de 1,2 million à l'American School de Paris où ont étudié les enfants de Carlos Ghosn. L'Obs détaille également les frais et précise qu'une importante partie de la facture se compose de nuits dans des hôtels luxueux de la Côte d'Azur comme le Cap-Eden-Roc, situé sur le cap d'Antibes.Lire aussi Ce Carlos Ghosn que l'on ne connaît pasDes dépenses à des fins personnellesPlus largement, Le Figaro souligne que sur une dizaine d'années, le cabinet d'audit aurait recensé l'équivalent de 10,9 millions d'euros de dépenses jugées litigieuses. Comme l'explique le journal, il s'agit de frais « ayant pu être en réalité réalisés à des fins personnelles au profit de l'ex-patron de l'alliance ». L'audit recense également environ 4 millions d'euros de frais de transport par les...

Lire la suite sur Le Point.fr

5 commentaires

  • 28 avril13:28

    rillouto : J'en connais qui font passer les cadeaux d'anniversaire des membres de leur famille, montres, appareils photos , smartphones, notes de resto, les bouteilles de vin pour se constituer une belle cave, bref que des dépenses personnelles . Le fisc n'y voit que du feu .