Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Faouzi Lamdaoui, ex-conseiller de Hollande, en procès à Paris

Reuters05/10/2015 à 14:16

PARIS, 5 octobre (Reuters) - Faouzi Lamdaoui, ex-conseiller de François Hollande contraint à la démission en décembre 2014 après l'annonce de sa convocation devant la justice, comparaît à partir de ce lundi pour abus de biens sociaux, blanchiment de ce délit, faux et usage de faux. Il est poursuivi pour des faits qui auraient été commis en 2007-2008, quand il n'était pas encore conseiller de la présidence. Faouzi Lamdaoui est soupçonné d'avoir été à cette époque le gérant de fait d'une société de transports et de livraison, et d'avoir perçu une rémunération supérieure à celle qu'il a déclarée. Dès l'annonce de la citation directe par le parquet de Paris, son avocat, Me Ardavan Amir-Aslani, a rejeté "en bloc" les accusations dont son client fait l'objet. Dans un communiqué diffusé vendredi, ce dernier dit se réjouir "que ce procès puisse enfin avoir lieu et que toute la vérité soit faite sur cette affaire", rappelant que son client a toujours clamé son innocence. L'avocat indique par ailleurs qu'il demandera réparations pour Faouzi Lamdaoui, victime selon lui "d'allégations graves qui portent atteinte à son honneur". Me Ardavan Amir-Aslani, comme l'Elysée, avaient indiqué en décembre dernier que sa démission visait uniquement à lui "donner les moyens de se défendre". Proche de François Hollande durant de nombreuses années, chef de cabinet durant sa campagne électorale de 2012, Faouzi Lamdaoui occupait à l'Elysée la fonction de conseiller "égalité et diversité". Son départ précipité de la présidence est intervenu dix jours seulement après la démission d'un autre proche du chef de l'Etat, le secrétaire d'Etat aux Anciens combattants Kader Arif, portant un coup à la "République exemplaire" promise par le chef de l'Etat. Kader Arif avait dû lui aussi quitter le gouvernement après avoir été cité dans une affaire judiciaire, une enquête préliminaire portant sur des passations suspectes de marchés publics. La démission de Faouzi Lamdaoui était par ailleurs intervenue sept mois après celle du conseiller politique de François Hollande, Aquilino Morelle, alors soupçonné de prise illégale d'intérêts. En mars dernier, Aquilino Morelle a annoncé avoir été blanchi par la justice. Le procès de Faouzi Lamdaoui est prévu jusqu'à mardi, et le jugement devrait être mis en délibéré. Il encourt jusqu'à cinq ans de prison et 375.000 euros d'amende. (Chine Labbé, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.