1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

« Faire pipi sur un policier » : une chanson pour écoliers fait polémique
Le Point02/04/2019 à 05:57

Ce qui devait être un simple spectacle de fin d'année prend des airs de véritable affaire à l'école primaire Jacques-Prévert de Ludres, en Lorraine. Au début de l'année, le directeur de l'établissement scolaire avait annoncé que les chansons de l'artiste Guillaume Aldebert serviraient de fil conducteur. Le répertoire du chanteur est régulièrement utilisé dans les écoles. Seulement, un père de famille s'est rapidement offusqué de certaines paroles, qu'il juge « contraires aux valeurs de la République telles que doit les promouvoir l'école », rapporte L'Est républicain.« Faire pipi sur un policier [?], prendre en otage ma p'tite s?ur [?], faire sauter la salle de classe à la dynamite [?] » sont des extraits de la chanson intitulée « Pour louper l'école », créée en 2008 par Aldebert. « Dans le contexte que nous vivons, apprendre ce texte à des enfants de 7 ans, qui n'ont pas de recul, me semble pour le moins inapproprié », a poursuivi le père de famille, fonctionnaire de l'Éducation nationale, qui s'exprime sous le couvert de l'anonymat. Il rappelle qu'il n'a rien contre l'artiste, mais estime que d'autres textes sont plus appropriés. « Quand j'entends les paroles, je pense au gendarme Beltrame qui a sacrifié sa vie pour sauver une otage, à ce couple de policiers assassiné sous les yeux de ses enfants, à cette policière municipale tuée de sang-froid par un terroriste », a-t-il encore déclaré en affirmant qu'il...

Lire la suite sur Le Point.fr

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • cavalair
    01 avril17:13

    Le pere a mille fois raison, mais ce directeur qui a permis cela devrait etre a la porte

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer