Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

FACEBOOK-A

209.3600 USD
0.00% 
valeur indicative 180.7551 EUR
Ouverture théorique 0.0000

US30303M1027 FB

NASDAQ données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.0000

  • clôture veille

    209.3600

  • + haut

    0.0000

  • + bas

    0.0000

  • volume

    0

  • valorisation

    606 247 MUSD

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    18.07.18 / 22:00:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    165.8400

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur FACEBOOK-A

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter FACEBOOK-A à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter FACEBOOK-A à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Facebook interdit d'utiliser des données à des fins de surveillance

Reuters14/03/2017 à 10:49
    par David Ingram 
    SAN FRANCISCO, 14 mars (Reuters) - Facebook  FB.O  a 
interdit lundi soir aux développeurs de logiciels d'utiliser la 
masse des données recueillies par le réseau social pour créer 
des outils de surveillance, mettant ainsi un terme à un 
processus qui avait déjà été exploité par la police américaine 
pour traquer des manifestants. 
    Les organisations de défense de la vie privée ont tancé l'an 
dernier Facebook, sa filiale Instagram, et son concurrent 
Twitter  TWTR.N  après un rapport de l'Union américaine des 
libertés civiles (ACLU) disant que les services de police 
américains avaient utilisé des données en matière de 
localisation et autres informations pour surveiller des 
manifestants à Ferguson et à Baltimore.   
    En réaction à ce rapport, les entreprises incriminées 
avaient alors interdit l'accès à leurs données à Geofeedia, le 
revendeur de données basé à Chicago qui a fourni les éléments à 
la police. Mais jusqu'ici les conditions d'utilisation de 
Facebook n'indiquaient pas de façon explicite l'interdiction 
d'un tel usage des données à l'avenir.    
    "Notre objectif est de rendre nos conditions d'utilisation 
explicite", a déclaré Rob Sherman, responsable de la protection 
des données personnelles chez Facebook, dans un message publié 
lundi sur le réseau social. Il n'était pas disponible dans 
l'immédiat pour un entretien. 
    Cette modification permettra de construire "une communauté 
où les gens peuvent se sentir en sécurité en faisant entendre 
leurs voix", a-t-il ajouté. 
    En 2014, la mort de Michael Brown, un jeune Noir de 18 ans, 
à Ferguson, dans la banlieue de St Louis, avait déclenché des 
émeutes et marqué le début d'un vif débat aux Etats-Unis sur les 
violences policières à l'encontre des minorités et, au-delà, 
relancé la question raciale.   
    Un an plus tard, c'est la ville de Baltimore, où la 
population noire est majoritaire, qui avait été secouée par de 
violentes émeutes en avril 2015 après la mort d'un homme noir, 
Freddie Gray, à la suite des blessures subies lors de son 
interpellation.   
     
    UNE DÉCISION QUI AURAIT PU ÊTRE PRISE PLUS TÔT - ACLU 
    Dans un courrier électronique d'octobre 2015, un employé de 
Geofeedia se félicitait alors d'une "grande réussite" en matière 
de couvertures des manifestations survenues en 2014 à Ferguson, 
selon le rapport de l'ACLU basé sur les documents 
gouvernementaux. 
    Les représentants de Geofeedia n'ont pas pu être joints dans 
l'immédiat lundi. La société a travaillé avec plus de 500 
agences gouvernementales, selon l'ACLU. 
    Le directeur général de Geofeedia, Phil Harris, a dit en 
octobre que la société s'engageait à protéger la vie privée et 
qu'elle travaillerait à renforcer les protections des droits 
civils. 
    Les principales plates-formes de réseaux sociaux, notamment 
Twitter et YouTube, le service vidéo d'Alphabet  GOOGL.O  
(maison mère de Google), ont pris des mesures ou mis en oeuvre 
des conditions d'utilisation similaires à Facebook, a déclaré 
Nicole Ozer de l'ACLU.  
    Cette dernière salue l'initiative des réseaux sociaux mais 
estime qu'ils auraient dû mettre plus tôt un terme à un tel 
usage de leurs données.  
    Malkia Cyril, directrice du Center for Media Justice, un 
organisme à but non lucratif qui s'oppose à l'utilisation par le 
gouvernement des médias sociaux pour la surveillance de la 
population, juge pour sa part qu'il reste des zones d'ombre sur 
la manière dont les réseaux sociaux vont appliquer leurs 
nouvelles conditions d'utilisation.   
    À l'intérieur des sociétés, "y aura a-t-il une volonté, sans 
la pression constante des activistes, d'appliquer ces règles?" 
se demande-t-elle. 
 
 (Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van 
Overstraeten) 
 

Valeurs associées

-0.37%
-0.63%
+0.09%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.