Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

FACEBOOK-A

184.4900USD
+0.99% 
valeur indicative 156.4733 EUR
Ouverture théorique 0.0000

US30303M1027 FB

NASDAQ données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    183.7700

  • clôture veille

    182.6800

  • + haut

    185.3000

  • + bas

    183.1300

  • volume

    12 843 705

  • valorisation

    534 230 MUSD

  • capital échangé

    0.44%

  • dernier échange

    21.05.18 / 22:00:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    165.8400

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter FACEBOOK-A à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter FACEBOOK-A à mes listes

    Fermer

Facebook défend sa position face aux critiques israéliennes

Reuters03/07/2016 à 13:46
    JERUSALEM, 3 juillet (Reuters) - Facebook  FB.O  s'emploie à 
retirer les contenus abusifs de ses pages, a déclaré dimanche le 
réseau social en réponse aux critiques d'Israël sur le manque de 
coopération de la société américaine face aux messages 
d'incitation à la violence.  
    Confronté depuis dix mois à une vague d'agressions 
palestiniennes, le gouvernement de Benjamin Netanyahu accuse 
Facebook d'entretenir le climat de violence et prépare un projet 
de loi qui lui permettrait d'ordonner aux réseaux sociaux de 
retirer les contenus jugés menaçants pour la sécurité d'Israël. 
    Accentuant la pression sur le groupe, le ministre israélien 
de la Sécurité intérieure, Gilad Erdan, a accusé samedi Facebook 
de "saboter" le travail de la police en ne coopérant pas aux 
enquêtes sur des suspects potentiels en Cisjordanie occupée et 
en "fixant des critères très élevés pour retirer les contenus et 
messages incitant à la violence".   
    Sans répondre directement à ces accusations, Facebook a 
déclaré dimanche dans un communiqué qu'il consultait étroitement 
les autorités israéliennes.  
    "Nous travaillons régulièrement avec les organismes de 
sécurité et les décideurs politiques à travers le monde, y 
compris en Israël, pour nous assurer que les utilisateurs 
connaissent la manière de faire un usage sûr de Facebook. Il n'y 
a pas de place pour les contenus qui prônent la violence, les 
menaces directes, les discours terroristes ou de haine sur notre 
plate-forme", a souligné le réseau social.  
    "Nous avons un ensemble de normes destinées à aider les 
utilisateurs à comprendre ce qui est autorisé sur Facebook, et 
nous les invitons à envoyer des signalements lorsqu'ils repèrent 
des contenus dont ils estiment qu'ils violent ces normes, afin 
que nous puissions examiner chaque cas et réagir rapidement." 
    Gilad Erdan, qui a invité les Israéliens à "submerger" le 
fondateur de Facebook Mark Zuckerberg de messages pour l'inciter 
à changer de politique, développe quant à lui ses critiques 
dimanche dans une interview au quotidien Yedioth Ahronoth. 
    Sur 74 "messages particulièrement incitants et extrémistes" 
qu'Israël a portés à l'attention de Facebook, 24 ont été 
retirés, dit-il.  
    "Le gros problème est en Judée-Samarie, car Facebook ne 
reconnaît pas le contrôle d'Israël là-bas et n'est pas disposé à 
fournir des informations", ajoute le ministre en employant le 
terme biblique utilisé par Israël pour désigner la Cisjordanie, 
occupée depuis 1967 et où les Palestiniens, avec le soutien de 
la communauté internationale, cherchent à installer un Etat.  
 
 (Dan Williams; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 

Valeurs associées

+0.99%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.