Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Facebook : 19 milliards de dollars pour WhatsApp, le prix du leadership

Le Parisien20/02/2014 à 19:31

Facebook : 19 milliards de dollars pour WhatsApp, le prix du leadership

Ce qui ne tue pas rend plus fort. Facebook, semble avoir fait sien ce principe. Le géant américain des réseaux sociaux a payé le prix fort, 19 milliards de dollars (environ 14,5 milliards d'euros) pour racheter l'application mobile WhatsApp. Avec 450 millions d'utilisateurs à la fin de l'année dernière, la petite «appli » qui monte représentait la plus grande menace sur  le marché pour la compagnie de Mark Zuckerberg. 

La nouvelle a surpris de nombreux observateurs en raison de ce prix très élevé de 19 milliards de dollars, en actions et en liquide, que la firme de Mark Zuckerberg est prête à payer pour une appli qui permet en particulier de téléphoner, chatter, envoyer des photos à l'étranger sans surcoûts sur son abonnement. Mais ce rachat est l'ultime preuve de l'ambition et de la volonté Facebook de rester en prise avec les jeunes et d'ancrer son usage sur mobile pour se maintenir au sommet, selon les analystes. «Cela montre la détermination de Facebook à devenir le «prochain Facebook», affirme Benedict Evans, de la firme de capital-risque Andreessen Horowitz.

«La taille de la transaction est vraiment imposante, et cela va faire parler d'une bulle», réagit Greg Sterling, analyste chez Opus Research, soulignant que Facebook prend un risque car «dans les médias sociaux, il y a le truc à la mode, et l'année suivante, ça peut être une autre application». Pour lui, Facebook a accepté de payer un tel prix en réponse «à la frustration (...) de ne pas pouvoir acheter Snapchat», le service de messagerie qui fait un carton chez les adolescents. Le principe de cette messagerie repose sur les statuts éphémères des échanges.  

Ironie du sort : en 2009, le PDG de WhatsApp avait postulé à un poste chez Facebook qui ne l'avait pas retenu. Et il avait connu le même «accueil» chez Twitter. 

WhatsApp founder Brian Acton was rejected by Facebook & Twitter in 2009

His company has been ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.