Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Face à Daech, des Occidentaux rejoignent des milices chrétiennes en Irak

Le Parisien25/02/2015 à 18:44

Face à Daech, des Occidentaux rejoignent des milices chrétiennes en Irak

Crâne rasé, camouflage et gros calibre. Sur ses récentes photos Facebook, Tim Locks a plus l'allure de Bruce Willis dans une superproduction américaine que du prospère businessman qu'il était jusqu'en août dernier. Influencé par des reportages sur les atrocités commises par Daech (le groupe Etat islamique), ce Britannique de 38 ans a brutalement tout quitté pour aller combattre les jihadistes en Irak. L'été dernier, il a rejoint une milice chrétienne appelée «Dwekh Nawsha». Un groupe qui compte désormais plusieurs dizaines d'Occidentaux venus défendre les Assyriens, l'une des plus anciennes communautés chrétiennes du monde.

«J'étais à la maison et je regardais les infos. (...) Je me suis dit qu'il était temps de donner un coup de main», a-t-il expliqué au «Daily Mail» le week-end dernier. En cherchant sur Internet, il tombe sur un certain «Brett», un jeune vétéran américain qui recrute d'autres profils comme lui pour former une sorte de «légion étrangère» en Irak. Cette tête brûlée aurait déjà convaincu cinq autres volontaires d'Amérique du Nord et du Royaume-Uni de le suivre. Il prétend également avoir 20 candidats de plus en attente. C'est ainsi que Tim Locks a troqué sa belle maison avec piscine dans la banlieue londonienne contre les plateaux terreux du Kurdistan irakien.

«Quand l'Etat islamique sera éradiqué de la surface de la Terre»

Comme Brett, le Britannique s'est affilié à une milice locale existante, Dwekh Nawsha («Futur martyr» dans un dialecte araméen, ndlr), dans les plaines de Ninive. Pour l'instant, l'ancien chef d'entreprise de construction n'est pas envoyé au front mais utilise ses compétences dans le bâtiment pour la logistique. Sur le réseau Facebook, il pose toutefois fièrement en treillis, arme à la main. Tim Locks a précisé qu'il ne reviendrait dans son pays que «quand l'Etat islamique sera éradiqué de la surface de la Terre».

VIDEO. En Irak, une milice ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.