Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Fabius et Le Drian reportent un voyage à Moscou

Reuters17/03/2014 à 23:37

FABIUS ET LE DRIAN ANNULENT LEUR DÉPLACEMENT À MOSCOU

MOSCOU (Reuters) - Les ministres français de la Défense et des Affaires étrangères ont reporté leur déplacement à Moscou initialement prévu mardi, a-t-on appris lundi au ministère russe des Affaires étrangères, au lendemain d'un référendum en Crimée qui a attisé les tensions entre la Russie et l'Occident.

Le Kremlin avait annoncé la semaine dernière que Jean-Yves Le Drian et Laurent Fabius se rendraient le 18 mars dans la capitale russe pour prolonger la discussion téléphonique sur l'Ukraine entamée le 12 mars entre François Hollande et son homologue russe, Vladimir Poutine.

Le chef de l'Etat français avait à cette occasion demandé au président russe de "tout faire pour éviter un rattachement de la Crimée", République autonome d'Ukraine, à la Russie.

Dimanche, les électeurs de Crimée se sont prononcés par référendum à 96,77% en faveur de l'union avec la Russie. Le vote a été dénoncé par la communauté internationale, à l'exception de Moscou, et a été qualifié de "pseudo-consultation" par François Hollande.

Le chef de l'Etat a prévenu samedi que des sanctions liées à la coopération militaire entre la France et la Russie pourraient être décidées par Paris dans le cadre d'une troisième niveau de sanctions.

La Russie a passé commande pour 1,2 milliard d'euros à la France en 2011 de deux bâtiments BPC (bâtiment de projection et de commandement) de type Mistral, et pris une option pour deux autres.

La France pourrait envisager d'annuler la vente de navires Mistral à la Russie si Moscou poursuivait dans cette voie, a précisé Laurent Fabius lundi soir sur TF1. "Pour l'instant nous sommes au deuxième niveau" de sanctions, a-t-il dit. "Si Poutine continue ce qu'il fait, à ce moment-là nous pouvons envisager d'annuler ces ventes mais (...) nous demanderons à ce moment-là à d'autres, je pense notamment aux Britanniques, de faire l'équivalent avec les avoirs russes des oligarques à Londres. Les sanctions doivent toucher tout le monde."

La venue de 400 marins russes prévue en mai à Saint-Nazaire pour apprendre à manoeuvrer les BPC pourrait également être annulée dans le cadre du troisième niveau de sanctions, a ajouté le chef de la diplomatie française.

"Nous voulons absolument que la fermeté prévale, que Poutine ne puisse pas aller plus loin, et en même temps nous voulons la désescalade par le dialogue", a souligné Laurent Fabius.

Interrogé sur une éventuelle annexion des régions russophones de l'est de l'Ukraine par la Russie, il a brandi la menace de nouvelles sanctions économiques et le recours à la force.

"Au bout d'une certaine limite, il y aura des réactions y compris par force", a-t-il dit. "L'Ukraine a déjà décidé la mobilisation d'un certain nombre de gens et on ne peut pas laisser tout faire".

(Gabriela Baczynska, avec Marine Pennetier à Paris)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.