1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

EXCLUSIF. Gérald Darmanin entendu par la police pour abus de faiblesse
Le Point21/04/2018 à 16:25

Son audition libre s'est déroulée dans les locaux du 1er district de police judiciaire de la PJ parisienne. Gérald Darmanin a été entendu après une plainte déposée contre lui, à la mi-février, pour abus de faiblesse, comme l'avait révélé Le Point.

Le contenu de ses échanges avec les enquêteurs du 1er DPJ n'a pas fuité. Le ministre avait déjà été entendu, toujours en audition libre, par ces mêmes enquêteurs dans le cadre d'une première plainte pour viol déposée à l'été 2017. Cette dernière a, depuis, fait l'objet de deux classements sans suite par le parquet de Paris, qui a notamment estimé que « les actes d'enquête réalisés n'ont pas permis d'établir l'absence de consentement de la plaignante ».

Faveurs sexuelles contre logement

Le 12 avril, Gérald Darmanin, qui, toujours selon nos informations, se serait montré « plus réticent » à répondre aux questions des policiers, a été notamment questionné sur la nature de ses relations avec une habitante de la ville de Tourcoing, dont il a été le maire entre 2014 et 2017. Dans sa plainte, cette habitante avait dénoncé le fait que Gérald Darmanin avait profité de sa position de premier édile pour obtenir des faveurs sexuelles de sa part, au cours de l'année 2016, en échange d'un relogement. Une version qui a toujours été contestée par le ministre de l'Action et des Comptes publics.

Au moment de son...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer