1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Évaluer les retombées sociales des grands événements sportifs
Le Point05/09/2018 à 18:26

Avec les JO 2024, Emmanuel Macron et Anne Hidalgo (ici avec Tony Estanguet, président du comité de candidature) sont face à un défi colossal. (crédit : JEAN MARIE HERVIO)

À la suite du Mondial de football cet été, le débat médiatique sur les répercussions économiques et sociales de la victoire des Bleus a semblé se réduire à cette alternative : soit il a été considéré que le gain pour la croissance serait faible à court terme ? paris sportifs, vente de maillots, fréquentation des bars, etc. ?, soit le regain de confiance induit par le résultat de l'équipe de France aurait un effet quasi magique sur l'investissement et la consommation. Malgré la mode de l'héritage qui a semblé toucher le sport à la suite de l'obtention des JO en 2024, ce volet est apparu insignifiant quand il s'est agi de l'envisager sous l'angle socioculturel.

D'autres perspectives doivent pourtant être proposées. Le sport doit être intégré dans la sphère sociale pour avoir des effets réels et durables sur l'innovation, l'employabilité, le développement des territoires et la cohésion sociale. Ces effets, cependant, ne se décrètent pas. Dans le domaine sportif comme dans d'autres secteurs, la spontanéité est un leurre. Si effets il doit y avoir, ils doivent être accompagnés par l'ensemble des acteurs ? politiques, économiques, administratifs, associatifs. De plus, il est indispensable de les évaluer à court et à moyen terme, afin d'ajuster les politiques publiques et privées.

Créer une « culture sportive » en France

Plusieurs...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer