Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Européennes: les chiffres de l'activité des eurodéputés français
information fournie par AFP 30/05/2024 à 13:10

Des eurodéputés participent à un vote lors d'une session plénière du Parlement européen, le 23 avril 2024 à Strasbourg ( AFP / FREDERICK FLORIN )

Des eurodéputés participent à un vote lors d'une session plénière du Parlement européen, le 23 avril 2024 à Strasbourg ( AFP / FREDERICK FLORIN )

Assiduité, rédaction de rapports, contributions aux débats... L'AFP a compilé les données relatives à l'activité des eurodéputés français et des six têtes de listes sortantes (Aubry, Bardella, Bellamy, Glucksmann, Hayer et Toussaint) au cours de la dernière mandature (2019-2024).

. Assiduité

Sur les 79 eurodéputés français élus en 2019, 46 présentent un taux de présence supérieur à 90% lors des 269 séances plénières où au moins un vote nominatif a été enregistré.

Valérie Hayer, tête de liste Renaissance aux élections européennes, fait un discours dans l'hémicycle du Parlement européen, le 23 avril 2024 à Strasbourg ( AFP / FREDERICK FLORIN )

Valérie Hayer, tête de liste Renaissance aux élections européennes, fait un discours dans l'hémicycle du Parlement européen, le 23 avril 2024 à Strasbourg ( AFP / FREDERICK FLORIN )

Les élus Renaissance Dominique Riquet et Sandro Gozi, la socialiste Sylvie Guillaume et les écologistes Gwendoline Delbos-Corfield et Caroline Roose dominent ce classement, avec plus de 98% de présence.

A l'inverse, Gilbert Collard (52% d'assiduité), Jean-François Jalkh (64%), Jérôme Rivière (66%) et Maxette Pirbakas (67%), tous élus sur la liste du Rassemblement national en 2019, et l'élue Renaissance Sylvie Brunet (74%) présentent les plus mauvais chiffres.

Parmi les têtes de listes pour la prochaine élection, Valérie Hayer (Renaissance) a été la plus assidue au cours de la mandature (97%), suivie de François-Xavier Bellamy (LR - 94%), Manon Aubry (LFI - 92%), Raphaël Glucksmann (PS - 91%) et Marie Toussaint (Ecologistes - 90%). Jordan Bardella (RN) arrive en dernière position (81%).

. Rapports

Les eurodéputés examinent les propositions législatives en modifiant et en adoptant des rapports dans des commissions spécialisées, avant de présenter ces textes en séance plénière.

Manon Aubry participe à un vote durant une session plénière du Parlement européen, le 12 mars 2024 à Strasbourg ( AFP / FREDERICK FLORIN )

Manon Aubry participe à un vote durant une session plénière du Parlement européen, le 12 mars 2024 à Strasbourg ( AFP / FREDERICK FLORIN )

Dans ces commissions, des "rapporteurs" sont élus pour élaborer ces rapports et les présenter en séance plénière. Des "rapporteurs fictifs" sont également désignés par chaque groupe politique pour négocier des compromis avec le rapporteur.

Parmi les six têtes de listes, Valérie Hayer est celle qui a été le plus grand nombre de fois rapporteuse, à 11 reprises. Elle a aussi été désignée rapporteuse fictive par son groupe pour cinq textes.

Viennent ensuite Manon Aubry (cinq fois rapporteuse, 21 fois rapporteuse fictive) et Marie Toussaint (trois fois rapporteuse, 19 fois rapporteuse fictive).

Jordan Bardella (RN) assiste à une session plénière du Parlement européen, le 12 mars 2024 à Strasbourg ( AFP / FREDERICK FLORIN )

Jordan Bardella (RN) assiste à une session plénière du Parlement européen, le 12 mars 2024 à Strasbourg ( AFP / FREDERICK FLORIN )

Raphaël Glucksmann n'a jamais été désigné rapporteur (mais a été cinq fois rapporteur fictif), de même que François-Xavier Bellamy (quatre fois rapporteur fictif), et Jordan Bardella (une fois rapporteur fictif).

Sur l'ensemble des eurodéputés français, c'est Younous Omarjee (LFI) qui a été le plus grand nombre de fois rapporteur (13 fois) et rapporteur fictif (251 fois).

Quatre eurodéputés n'ont jamais été rapporteur ou rapporteur fictif: Nadine Morano, élue sur la liste Les Républicains, et Philippe Olivier, Maxette Pirbakas et Jean-François Jalkh, élus sur la liste du Rassemblement national.

. Contributions aux débats

Parmi les 79 eurodéputés français, Manon Aubry est celle qui a le plus contribué aux débats en séance plénière, avec 185 discours prononcés ou déclarations écrites.

François-Xavier Bellamy (LR) participe à une session plénière du Parlement européen, le 12 mars 2024 à Strasbourg ( AFP / FREDERICK FLORIN )

François-Xavier Bellamy (LR) participe à une session plénière du Parlement européen, le 12 mars 2024 à Strasbourg ( AFP / FREDERICK FLORIN )

Deux autres têtes de listes, François-Xavier Bellamy et Valérie Hayer, figurent également parmi les 10 eurodéputés français ayant le plus participé aux débats, avec respectivement 115 et 106 interventions.

Viennent ensuite Raphaël Glucksmann (89 interventions), Marie Toussaint (83) et Jordan Bardella (77).

Cinq eurodéputés français sont intervenus moins de dix fois dans les débats au cours de leurs cinq ans de mandat: l'élu Renaissance Dominique Riquet (neuf fois), la socialiste Nora Mebarek (huit fois), Nadine Morano (LR - cinq fois), Jean-François Jalkh (RN - une fois), et Brice Hortefeux (LR, aucune intervention).

3 commentaires

  • 31 mai 15:57

    elodiem assiduité pour faire banquette? De toutes les façons vous êtes cuits à 14%.


Signaler le commentaire

Fermer