1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Européennes : le Rassemblement national entre en campagne
Le Monde13/01/2019 à 15:07

La présidente du parti, Marine Le Pen, présente dimanche 13 janvier les douze premiers candidats de sa liste, qui sera conduite par son jeune porte-parole, Jordan Bardella.

Le Rassemblement national (RN) lance sa campagne des élections européennes. La présidente du parti, Marine Le Pen, doit présenter, dimanche 13 janvier dans l'après-midi, lors d'un meeting à Paris, les douze premiers candidats de sa liste, parmi lesquels « un tiers de sortants, un tiers d'entrants et un tiers de ralliés ». Cette liste sera conduite par son fidèle et jeune porte-parole, Jordan Bardella, 23 ans, dont ce sera le baptême du feu. Les européennes seront « un référendum sur [la] politique » d'Emmanuel Macron, contestée depuis plusieurs semaines par les « gilets jaunes », qui sont largement soutenus par les électeurs du RN, a prévenu dans Le Parisien dimanche la nouvelle tête de liste.

Parmi les ralliés à la liste du RN, Thierry Mariani, ancien ministre Les Républicains (LR) de Nicolas Sarkozy, pourrait figurer à la troisième place - emblème du ralliement auquel aspire le RN (ex-FN) depuis qu'il a changé de nom en juin -, ainsi que l'ancien député LR de Gironde, Jean-Paul Garraud. Reste à savoir si M. Mariani, ex-député du Vaucluse qui « regrette » d'avoir voté pour le traité européen de Lisbonne en 2005, entraînera beaucoup de militants LR dans son sillage. Son ralliement n'engage « que lui-même », a déclaré jeudi à l'Agence France-Presse le maire de Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes), Lionnel Luca, au nom du courant de LR Droite populaire, cofondé par M. Mariani.

Coalition de partis « souverainistes » Le RN pourrait aussi désigner à la deuxième place, selon L...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • g.joly1
    13 janvier17:44

    Juste un jeune fac heau. Pas plus !

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer