Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Etude COE-Rexecode: Fillon le meilleur pour l'économie, devant Macron

Reuters22/03/2017 à 18:44

FILLON LE MEILLEUR POUR L'ÉCONOMIE, DEVANT MACRON, SELON UNE ÉTUDE DE COE-REXECODE

PARIS (Reuters) - Le programme de François Fillon serait le plus efficace pour l'économie française, la création d'emplois et le rétablissement des comptes publics, suivi par celui d'Emmanuel Macron, selon une étude de COE-Rexecode publiée mercredi.

Le cabinet d'analyses économiques de sensibilité libérale a évalué les programmes des cinq grands candidats et conclut que seul celui de François Fillon (Les Républicains) permet de respecter les engagements budgétaires européens de la France.

Selon COE-Rexecode, il permettrait de créer 1,5 million d'emplois, de porter la croissance de l'économie française à environ 2% chaque année entre 2020 et 2022, de ramener le déficit public sous la limite européenne de 3% du produit intérieur brut en 2020 et à 1,4% en 2022.

L'institut estime que le programme d'Emmanuel Macron ne permettrait pas ramener le déficit sous 3%, alors qu'il s'est engagé à le faire.

COE-Rexecode applique en conséquence une mesure correctrice qui permettrait au candidat d'En Marche ! de tenir cet engagement, en durcissant les règles des retraites.

En tenant compte de cette mesure, près de 1,1 million d'emplois seraient créés mais la croissance de l'économie n'accélèrerait que jusqu'à 1,3% en 2021 et 2022, le déficit public ne revenant sous 3% qu'en 2022.

La création d'un service militaire obligatoire d'un mois annoncé samedi par Emmanuel Macron n'est pas retenu dans l'analyse.

COE-Rexecode applique au programme de Benoît Hamon un ensemble de mesures correctrices que le candidat socialiste pourrait prendre pendant son quinquennat pour enrayer la dérive non soutenable des finances publiques qu'entraînera selon eux son projet - abandon de toute deuxième phase du revenu universel, arrêt à partir de 2019 des investissements et des recrutements prévus, reforme des retraites et hausse des prélèvements obligatoires.

Avec ces mesures correctrices, quelque 370.000 emplois seraient créés, l'économie se contracterait en 2019 et en 2020, avant d'accélérer à 0,5% en 2021 et 0,8% en 2022, le déficit public atteignant 3,3% en 2019 et 2020, puis 3,7% en 2021 et 3,9% en 2022.

Les programmes de Marine Le Pen (Front national) et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) se distinguent des autres en prévoyant une rupture avec les engagements de la France et une sortie de l'euro.

Pour l'un et l'autre, "l'hypothèse est que le scénario du programme bascule vers un scénario de crise monétaire violente", écrit COE-Rexecode.

"Pour éviter le risque de déroute financière, une politique nouvelle, antinomique avec le programme initial s'impose alors. L'alternative est une fuite en avant que nous ne savons pas décrire."

(Jean-Baptiste Vey)

12 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M7403983
    22 mars20:09

    Mais oui c'est cela jcaumon2 . Calmez vous et vous pourrez considérer l'avenir avec une certaine quiétude

    Signaler un abus

  • M7403983
    22 mars19:53

    Ben, tout simplement jcaumon2, le libéralisme, c'est laisser les gens vivre leur vie, sans les em ...der avec de la réglementation de gauchiste !!!!

    Signaler un abus

  • jcaumon2
    22 mars19:18

    C'est quoi le zèle chez les ultra-libéraux ? être mis en examen ? nier ses fautes ? mépriser les électeurs, la justice, les institutions ? la République ? son propre parti ? tout cela c'est fait ! qu'elle bassesse ultime vont-ils encore inventer ? l'effondrement du pays ? c'est à la limite de la provocation à l'émeute ! affligeant

    Signaler un abus

  • DEXIA05
    22 mars19:15

    L'étude COE-Rexecode prend-elle en compte les prochains avantages fiscaux fait par Saint Fillon comme l'avenant du 14 janvier 2008 concernant l'exonération fiscal complète des citoyens Qataris ( Au moins il pense aux amis lui !!!)

    Signaler un abus

  • Neova
    22 mars19:11

    Pur lobbying ! Le peuple choisira lui-même son destin...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.