1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Éthiopie : « coup d'État » dénoncé par le Premier ministre Abiy Ahmed
Le Point23/06/2019 à 10:12

C'est à la télévision nationale que le Premier ministre s'est rendu pour annoncer l'attentat contre le général Seare Mekonnen. Précision : il n'a pas donné de détails sur son état de santé, a rapporté un correspondant de l'AFP. L'ambassade des États-Unis à Addis Abeba a lancé des alertes, recommandant à son personnel de se mettre à l'abri après des informations faisant état de tirs dans la capitale et de violences dans l'État régional d'Amhara (Nord-Ouest). Internet était coupé en Éthiopie, et aucune information supplémentaire sur l'attentat contre le haut responsable militaire n'était disponible. Samedi soir, le gouvernement éthiopien avait annoncé qu'une tentative de « coup d'État » avait été perpétrée par un « groupe armé » en Amhara, la deuxième région la plus peuplée du pays, sans non plus fournir de détails sur ces violences. « La tentative de coup dans l'État régional d'Amhara est contraire à la Constitution et vise à saborder la paix chèrement acquise dans la région », avait déclaré dans un communiqué le bureau du Premier ministre. « Cette tentative illégale doit être condamnée par tous les Éthiopiens et le gouvernement fédéral a toutes les capacités pour vaincre ce groupe armé », avait-il ajouté.Lire aussiLe « miracle éthiopien » à la croisée des cheminsLire aussiÉthiopie : Abiy Ahmed face au « défi ethnique »Une illustration des tensions interethniques? ? Un...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer