1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Etats-Unis : record de froid à New York, encore des vols annulés
Le Parisien08/01/2014 à 10:26

Etats-Unis : record de froid à New York, encore des vols annulés

La plus grande partie du territoire des Etats-Unis et du Canada grelotte toujours sous l'effet d'une vague de froid historique se déplaçant vers l'est. Un peu partout, les autorités américaine et canadienne ont mis en garde la population, soulignant que les températures, combinées à des vents en rafales, pouvaient être mortelles. «Nous demandons aux habitants de rester à l'abri, et de suivre les consignes des autorités locales», a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche Jay Carney.

New York a enregistré mardi ses températures les plus basses pour un 7 janvier depuis plus de 100 ans. Il a fait -15,5°C à Central Park mardi matin, où le précédent record pour un 7 janvier datait de 1896, avec -14,4°C. La température dans la ville n'a pas dépassé -10° de toute la journée, avec un ressenti de -22°C. «Je demande à tous les New-Yorkais de rester dans un endroit chauffé, pour éviter hypothermie, engelures et autres problèmes qui pourraient mettre leur santé en danger», a insisté le maire de New York, Bill de Blasio.

Mais c'est le Midwest qui est le plus affecté. A Embarrass, dans le Minnesota, -37°C ont été enregistrés, le record de mardi pour tous les Etats-Unis. Au total, 49 villes au moins ont battu un record de froid pour un 7 janvier, dont Philadelphie (-15,5°C) ou Baltimore (- 16,1°C). Plus au sud, Atlanta, où il a fait plus froid qu'à Anchorage en Alaska, a affronté jusqu'à -14,4°C, pulvérisant un record datant de 1970. La température maximale annoncée mardi était de -14°C à Chicago (ressenti de -28°C) et de -7,7°C (ressenti de -12°C) à Nashville, dans le Tennessee (sud). Les écoles sont restées fermées dans le Minnesota, à Chicago, Atlanta et Nashville notamment, en raison du "vortex polaire" : des vents froids venant du Pôle nord en raison d'un affaiblissement du courant chaud du jet stream.

Encore des vols annulés ce mercredi

Mercredi, les températures devraient ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlaure13
    08 janvier11:58

    La fin du Monde est proche...préparons notre suicide collectif ?!!!...:-)))

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer