1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Etats-Unis : nouvel accident mortel d'une Tesla en pilotage automatique
Le Parisien17/05/2019 à 13:48

Etats-Unis : nouvel accident mortel d'une Tesla en pilotage automatique

Les soucis se multiplient pour le constructeur automobile Tesla. Après l'incendie de plusieurs voitures au cours des dernières semaines, une voiture coincée sur les glissières de sécurité de l'A 404 en France, l'Autopilot, le système de pilotage automatique, d'une Model 3 est de nouveau mis en cause dans un accident mortel aux Etats-Unis. C'est le troisième accident mortel impliquant ce système.Début mars, la berline électrique est entrée en collision avec un semi-remorque sur une route à Delray Beach en Floride. Selon les images des caméras de vidéosurveillance, le semi-remorque débouchait de la bretelle d'une route à quatre voies et a barré la route à la Model 3. Celle-ci lui est alors rentrée dedans. La vitesse était limitée à 88 km/h mais la Model 3 à un peu plus de 109 km/h. Le conducteur d'une cinquantaine d'années est décédé.Telsa tente de rassurerSelon le Bureau national de sécurité des transports (NTSB) américain, le système de pilotage automatique était activé. Le système n'a pas détecté la présence des mains du conducteur sur le volant dans un laps de temps de moins de huit secondes ayant précédé l'accident.Tesla n'a pas tardé à réagir. Selon le constructeur, les conducteurs de voitures Tesla « ont déjà avalé plus d'un milliard de miles avec Autopilot activé et nos données montrent que, s'il est utilisé proprement par un conducteur attentif, prêt à reprendre le contrôle de la voiture à tout moment, les conducteurs utilisant Autopilot sont plus en sécurité que ceux roulant sans aide à la conduite. » Et de rappeler aux conducteurs qu'ils doivent rester attentifs même lorsque ce logiciel est activé.Plus anecdotique, une Tesla s'est retrouvée, jeudi, dans une position insolite posée sur une glissière de sécurité sur l'autoroute A 404 dans le sens Bourg/Oyonnax. Selon la gendarmerie de l'Ain, l'atterrissage s'est fait en douceur et la conductrice n'a pas ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer