1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

États-Unis : le scénario d'une récession prédit par les économistes
Boursorama avec AFP Services19/08/2019 à 08:20

Malgré les actions de la Réserve fédérale américaine, de plus en plus d'économistes croient en une récession à l'horizon 2020-2021.

Donald Trump à son retour de vacances à la Maison Blanche, le 18 août 2019. ( AFP / ALASTAIR PIKE )

La première économie mondiale va-t-elle tomber en récession ? Le scénario est envisagé désormais par une majorité d'économistes.

Ils prédisent une récession aux États-Unis dans les deux ans, même s'ils estiment qu'elle sera retardée grâce aux actions de la Réserve fédérale américaine (Fed), selon un sondage publié lundi.

La Fed retarde l'échéance

Sur les 226 économistes interrogés par la National Association for Business Economists (NABE), 38% pronostiquent une entrée de la première économie mondiale en récession en 2020, 34% en 2021 et 14% plus tard. En revanche, ils ne sont que 2% à prédire le début de la récession en 2019, contre 10% lors du précédent sondage réalisé en février.

"Les personnes interrogées estiment que l'expansion sera prolongée par le changement de politique monétaire" de la Fed, qui a abaissé les taux d'intérêt pour la première fois en onze ans fin juillet, a estimé la présidente de la NABE, Constance Hunter, qui est également économiste en chef chez KPMG.

Toujours selon ce sondage, 46% des économistes interrogés s'attendent à au moins une nouvelle baisse des taux par la banque centrale d'ici la fin de l'année, tandis que 32% pensent que le loyer de l'argent de la Fed terminera 2019 à son niveau actuel.

La Fed a réduit le 31 juillet les taux directeurs d'un quart de point pour les fixer dans la fourchette de 2% à 2,25%.

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • qleraz
    19 août10:18

    aucun journaliste n'en pale donc c'est du sûr : le problème majeur est le montant colossal de la dette américaine détenue par la Chine .... attention ....

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer