1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Etats-Unis: la vidéo en ligne va-t-elle tuer la diffusion télévisée classique?

Le Parisien19/10/2014 à 14:25

Etats-Unis: la vidéo en ligne va-t-elle tuer la diffusion télévisée classique?

Débrancher la prise du câble ou du satellite pour regarder la télévision seulement sur internet: l'idée semble encouragée par des initiatives de deux grandes chaînes américaines.HBO, réputée pour ses séries comme "Les Sopranos" ou "Game of Thrones", et la concurrente CBS ("The Good Wife") ont annoncé coup sur coup cette semaine que leurs programmes allaient être disponibles sur internet sans avoir, comme c'était le cas pour les services en ligne qu'elles proposaient jusqu'ici, à s'abonner d'abord à leur offre classique, par câble ou satellite."On va voir Showtime (la grande concurrente de HBO, qui a produit notamment "Dexter" ou "Homeland") et d'autres le faire aussi", prédit à l'AFP Neil Macker, expert en médias du cabinet Morningstar. Selon une source proche du dossier, la chaîne hispanophone Univision réfléchit déjà à ce type d'offre internet découplée de l'abonnement télévisé traditionnel. Disney et Viacom y ont également ouvert la porte dans des accords récents avec l'opérateur satellitaire Dish Network et Sony.Leur cible, ce sont avant tout les 10 millions de foyers américains ayant un accès internet à haut débit mais pas la télévision par câble ou satellite, et qui semblent faire des émules. Le total d'abonnés à la télévision payante (par câble, satellite ou un opérateur télécom) a reculé pour la première fois l'an dernier, d'après des données de la société SNL Kagan. La pénétration de la télévision payante dans le pays, bien que toujours élevée (84% des ménages), baisse depuis 2010, parallèlement à la montée du numérique, selon le cabinet de recherche LRG: un de ses sondages début septembre voyait 11% des personnes sans télévision citer comme raison principale internet ou le service de vidéo en ligne Netflix (contre 3% en 2009). - Vers une télé à la carte - Les téléspectateurs "veulent regarder les meilleurs programmes ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer