1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

États-Unis: La production industrielle accélère plus fort que prévu

Reuters17/01/2018 à 16:25

ÉTATS-UNIS: LA PRODUCTION INDUSTRIELLE ACCÉLÈRE PLUS FORT QUE PRÉVU

WASHINGTON (Reuters) - La production industrielle a augmenté davantage que prévu en décembre aux Etats-Unis, la vague de froid vers la fin du mois ayant entraîné une hausse de la demande de chauffage, mais la production manufacturière a ralenti.

La Réserve fédérale a annoncé mercredi que la production industrielle américaine avait progressé de 0,9% le mois dernier, portée aussi par le secteur minier, après une contraction de 0,1% en novembre, mois pour lequel avait initialement été annoncée une hausse de 0,2%.

Les économistes interrogés par Reuters s'attendaient à une hausse limitée à 0,4% en décembre.

La production industrielle des Etats-Unis a crû au rythme annualisé de 8,2% au quatrième trimestre, sa plus forte croissance depuis le deuxième trimestre 2010.

Sur l'ensemble de 2017, elle a augmenté de 1,8%, le rythme le plus élevé depuis 2014.

Le secteur industriel américain profite de la bonne conjoncture mondiale et de l'affaiblissement du dollar, qui favorise ses exportations.

La production manufacturière n'a cependant progressé que de 0,1% en décembre, après des hausses de 0,3% le mois précédent et de 1,5% en octobre.

Elle a été ralentie par une contraction de 1,5% de la production de métaux primaires.

Le taux d'utilisation des capacités industrielles a augmenté de 0,7 point à 77,9%. Cette statistique est suivie par la Réserve fédérale comme un indicateur du moment où la croissance est susceptible de devenir inflationniste.

Tableau

(Lucia Mutikani; Bertrand Boucey pour le service français)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • dupon666
    17 janvier16:36

    bonne idée de fabriquer les pelles..ça crée de l'embauche non qualifiée

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer