Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Etat islamique : un Français suspecté d'être parmi les bourreaux

Le Parisien17/11/2014 à 02:03

Etat islamique : un Français suspecté d'être parmi les bourreaux

Un Français se tient-il parmi les bourreaux du groupe Etat islamique ? La question se pose depuis la diffusion de la vidéo de décapitation de Peter Kassig et d'au moins dix-huit soldats syriens diffusée ce dimanche par le groupe jihadiste.  

Un des égorgeurs des soldats syriens serait en effet un jeune Normand de 22 ans prénommé Maxime, originaire de l'Eure, et connu sous le nom de guerre de Abu Abdallah al-Faransi, selon BFMTV et des spécialistes du jihadisme. 

David Thomson de France 24, auteur de «Les Français djihadistes», affirme avec conviction qu'il s'agit bien du même homme, postant sur Twitter des photos qui laissent peu de place au doute. 

Selon Le Figaro, le ministère de l'intérieur étudie cette piste de la présence d'un Français parmi les bourreaux. 

Il s'agit de Abu Abdallah al Faransi, Maxime de son vrai prénom, converti, originaire de Normandie pic.twitter.com/kw4OhVnjIt-- David Thomson (@_DavidThomson) November 16, 2014

Sur BFMTV, le journaliste Julien Martin, qui a enquêté sur le jeune homme, est lui aussi catégorique. «Je l'ai reconnu, je suis quasiment certain qu'il s'agit de la même personne. J'ai également recueilli les témoignages de deux proches sûrs eux-aussi qu'il s'agit de la même personne», précise-t-il.

VIDEO. Juillet 2014. Maxime, jeune combattant jihadiste, témoigne depuis la Syrie où il fait le jihad

«Il a un parcours atypique, il est qualifié de gentil par tous ses proches. Un peu perdu, il s'est radicalisé dans une mosquée puis a pris le départ pour la Mauritanie où il a donné des cours dans une madrassa (école coranique). Il a d'abord voulu aller au Mali. Puis il s'est rendu assez facilement en Syrie», a expliqué le journaliste. 

«On l'interroge et on est face à un garçon tranquille. On sent une détermination très froide dans sa mission. Il ya un paradoxe entre sa douceur et sa détermination inébranlable. Il n'a pas de passé judiciaire ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.