1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Espionnage : Hollande et les Européens furieux, Washington promet la transparence
Le Parisien02/07/2013 à 01:36

Espionnage : Hollande et les Européens furieux, Washington promet la transparence

L'orage gronde entre l'Europe et les Etats-Unis. Le programme mis en place par les Etats-Unis pour espionner leurs partenaires de l'Union européenne (UE) a rendu furieux bon nombre de responsables européens, dont François Hollande, qui a demandé «que cela cesse immédiatement. Ce scandale, qui fait suite aux fuites d'informations confidentielles organisées par l'ex-analyste de la NSA Edward Snowden

a causé une «rupture de confiance» et pourrait déclencher une «crise politique sérieuse»ont averti lundi les Européens, prêts à sanctionner un comportement jugé inacceptable.

Obama promet de fournir toutes les informations

En réponse, Barack Obama a assuré depuis Dar es Salaam en Tanzanie, que les Etats-Unis fourniront à leurs alliés européens toutes les «informations» qu'ils réclament sur les activités d'espionnage électroniques dont est accusée la NSA contre leurs représentations à Washington et à l'ONU. Washington continue «d'évaluer» le contenu de l'article du quotidien britannique Guardian, citant des documents fournis par l'ancien consultant de la NSA Edward Snowden et les Etats-Unis "communiqueront (ensuite) de manière appropriée avec leurs alliés», a poursuivi Barack Obama en visite en Tanzanie»

Le président américain a également sous-entendu lundi que les pays européens se livraient à des activités similaires d'espionnage et souligné que les agences américaines de renseignement continueraient leurs activités. «Il y a une chose que (les Etats-Unis et ses services de renseignement) continueront de faire, c'est d'essayer de comprendre mieux le monde et ce qui se passe dans les capitales de par le monde», a expliqué Barack Obama. «Ils cherchent des vues de l'intérieur, au-delà de ce qui est disponible dans les sources ouvertes». «Dans les capitales européennes, il y a des gens intéressés, si ce n'est par ce que je mange au petit déjeuner, du moins par ce que seraient mes propos si je parlais ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

12 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • adrarn14
    01 juillet18:37

    L'UE c'est l'idiot du village cerné par des requins (USA,RUSSIE,CHINE,etc...).

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer